Helvetia Latina veut sensibiliser la Berne fédérale au plurilinguisme

Helvetia Latina veut ancrer le plurilinguisme dans les moeurs de la Berne fédérale. Parlementaires ...
Helvetia Latina veut sensibiliser la Berne fédérale au plurilinguisme

Helvetia Latina veut sensibiliser la Berne fédérale au plurilinguisme

Photo: KEYSTONE/THOMAS HODEL

Helvetia Latina veut ancrer le plurilinguisme dans les moeurs de la Berne fédérale. Parlementaires et fonctionnaires sont invités à parler une autre langue le temps d'une journée en septembre 2019.

Allemand, français, italien... Les langues fusent déjà sous la coupole. L'idée d'Helvetia Latina est d'inciter les parlementaires à troquer les idiomes. Un Schwyzois serait par exemple amené à parler français, un Vaudois à s'exprimer dans la langue de Dante et un Tessinois à débattre dans celle de Goethe.

Dans l'administration, les échanges linguistiques se feraient plutôt de manière informelle autour d'un café. Et les discussions auraient principalement lieu en français ou en italien, car l'allemand y est dominant en temps normal, souligne le président d'Helvetia Latina et conseiller national Jacques-André Maire (PS/NE), confirmant une information du Temps.

Personne ne serait obligé de participer, mais le Neuchâtelois est confiant que l'initiative sera bien suivie. Et de préciser qu'elle a déjà recueilli le soutien des présidents de la Chambre du peuple, Marina Carobbio (PS/TI), et des cantons, Jean-René Fournier (PDC/VS), ainsi que de trois intergroupes parlementaires.

Helvetia Latina, l'organisation qui défend la pluralité culturelle et linguistique dans l'administration fédérale, n'attend plus qu'une réponse du Conseil fédéral. Mais ce dernier donnera certainement son feu vert, car tout est parti d'une réunion avec le futur président de la Confédération Ueli Maurer, assure Jacques-André Maire. 'C'est même lui qui a lancé l'idée.'

L'initiative sera mise en oeuvre une première fois le 26 septembre 2019, à l'occasion de la Journée du plurilinguisme, et reconduite en cas de succès chaque année.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus