Ils profitaient des fermetures Covid: quatre voleurs interpellés

La police vaudoise a interpellé et placé en détention une bande de quatre voleurs, auteurs ...
Ils profitaient des fermetures Covid: quatre voleurs interpellés

Ils profitaient des fermetures Covid: quatre voleurs interpellés

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La police vaudoise a interpellé et placé en détention une bande de quatre voleurs, auteurs d'une trentaine de cambriolages dans le canton entre décembre 2019 et avril 2020. Ils avaient notamment profité des fermetures dues au coronavirus.

Les quatre individus des Balkans ont commis de nombreux vols et tentatives de vols dans des commerces, restaurants, entreprises et appartements, s’attaquant en particulier aux coffres-forts. Opportunément, ils ont commis leurs méfaits durant la crise du coronavirus, lors de la fermeture de certains établissements, entre mars et avril 2020, écrit la police cantonale mercredi dans un communiqué.

Le 18 avril 2020, deux d'entre eux, des Kosovars âgés alors de 39 et 40 ans, ont été arrêtés en flagrant délit de cambriolage d’un commerce à La Sarraz avec l'aide du chien Snatch de la Brigade canine. Grâce à ces interpellations et aux investigations policières, deux autres auteurs ont par la suite, été appréhendés. Il s’agit de deux de leurs compatriotes âgés de 37 et 39 ans, séjournant illégalement dans le pays.

Préjudice important

Pour commettre leurs délits, les malfrats ont agi en bande, dans diverses compositions, depuis décembre 2019. Les quatre prévenus ont à leur actif plus d’une trentaine de cas dans le canton. Le préjudice se monte à plus de 300'000 francs, sans compter les multiples dégâts occasionnés sur les lieux des vols.

Une procédure est instruite à leur encontre par le Ministère public Strada. Ils ont été placés en détention.

La police conseille aux personnes devant clore leurs établissements d'emporter toutes les valeurs y compris ce qui se trouve dans les coffres-forts et de fermer portes et fenêtres, sans oublier les pièces annexes (cave, garage, etc.). Il est aussi important de simuler une présence, de passer régulièrement dans les locaux, relever le courrier et enfin d'aviser les voisins de la situation.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus