L'année 2018 est la plus chaude en Suisse

Chaud, très chaud, encore plus chaud: l'année 2018 est la plus chaude au Nord des Alpes et ...
L'année 2018 est la plus chaude en Suisse

L'année 2018 est la plus chaude en Suisse

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Chaud, très chaud, encore plus chaud: l'année 2018 est la plus chaude au Nord des Alpes et parmi les plus chaudes au Sud depuis le début des mesures automatiques en 1864.

Ces dernières années, les records de chaleur sont tombés les uns après les autres. Après 2011 et 2014, 2015 avait été l'année la plus chaude. Comparé à la norme des années 1961-1990, 2018 a été 2,5 degrés plus chaud en Suisse, indique lundi SRFMeteo.

En janvier, les thermomètres affichaient des températures trop élevées. Février et mars, trop froids, n'auguraient pas une année record. C'était sans compter avec le reste de l'année: le printemps, l'été et l'automne ont été parmi les plus chauds.

Plus de 60 degrés de différence

Le record de température de 2018 a été enregistré à Sion le 5 août. Avec 36,2 degrés, cette journée a été moins caniculaire que celle du 7 juillet 2015 à Genève (39,7 degrés) et très éloignée du record absolu de l'été 2003 dans le Misox (41,5 degrés).

A l'autre bout de l'échelle, les températures sont tombées bien en dessous du zéro degré. Les thermomètres affichaient -30,9 degrés au Corvatsch le 26 février.

Sécheresse et tempêtes

Entre avril et octobre, la pluie s'est faite rare. Le 11 juin, Lausanne a vécu un orage de grande ampleur. Il est tombé 41 millimètres d'eau en moins de dix minutes.

L'année avait commencé dans la tempête. Eleanor a causé de nombreux dégâts notamment dans les forêts. Au Pilatus, les vents avaient soufflé à 195 km/h, des vitesses jamais atteintes.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus