L'hiver prend ses quartiers en Suisse

L'hiver a pris ses quartiers dans l'est de la Suisse. Il est notamment tombé une grande quantité ...
L'hiver prend ses quartiers en Suisse

L'hiver prend ses quartiers en Suisse

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

L'hiver a pris ses quartiers dans l'est de la Suisse. Il est notamment tombé une grande quantité de neige sur les Grisons, depuis samedi. La Suisse romande a elle été largement épargnée.

Des masses d'air très humides mais plutôt froides ont atteint la Suisse par le nord samedi avec un front chaud, écrit Meteonews dans un communiqué dimanche. Celles-ci se sont accumulées sur le front alpin et ont offert environ 20 centimètres de neige fraîche dans les Alpes centrales.

Aux Grisons, il est même tombé de 40 à 70 centimètres. Avec 73 centimètres de neige fraîche, c'est à Sankt-Antönien (GR), à 1510 mètres d'altitude, qu'il est tombé la plus grande quantité de flocons. A Coire, le manteau blanc atteignait 25 centimètres, à Glaris 20 centimètres.

Accidents de la route

En plaine, une fine couche de neige s'est déposée en de nombreux endroits, du moins temporairement. Dans le canton de Schwyz, les précipitations ont mis à rude épreuve les automobilistes, avec plus d'une douzaine d'accident de la circulation dans la journée de samedi.

Dans le canton d'Argovie, la police a enregistré une vingtaine d'appels. L'accident le plus insolite s'est produit à Hägglingen lorsqu'une saleuse a terminé sur le flanc contre un mur après avoir embouti une clôture et un candélabre.

En revanche, il n'y avait pas de neige en Suisse occidentale, dans le nord-ouest et en Valais. Selon Meteonews, il n'y a pas eu, ou à peine, de précipitations, ou alors les températures étaient trop douces.

Foehn au Tessin

Le Tessin n'a lui non plus pas vu la couleur de la neige cette fin de semaine. La région du Sud des Alpes a été balayée par un puissant foehn. Durant la nuit de samedi à dimanche, le mercure n'est pas descendu en dessous de 11 degrés à Locarno-Magadino, ce qui constitue un record de la nuit la plus douce de janvier depuis 1959.

Selon l'institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF), le danger d'avalanche est limité (2 sur 5) pour les Alpes bernoises et valaisannes , marqué (3 sur 5) pour le massif alpin central de Lucerne à Andermatt et fort (4 sur 5) dans les montagnes glaronnaises et dans les Grisons.

Lundi, selon le service météorologique, une zone de haute pression à l'ouest de la Suisse va apporter une accalmie. Mardi, cependant, une nouvelle perturbation suivra avec quelques précipitations qui devraient cette fois aussi toucher la Suisse romande. La limite des chutes de neige devrait s'abaisser de 800 à 400 mètres en cours de journée.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus