L'hypothèse d'une troisième voiture emportée est écartée

La police valaisanne exclut l'hypothèse d'un troisième véhicule emporté par la lave torrentielle ...
L'hypothèse d'une troisième voiture emportée est écartée

L'hypothèse d'une troisième voiture emportée est écartée

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

La police valaisanne exclut l'hypothèse d'un troisième véhicule emporté par la lave torrentielle qui a déferlé le 11 août à Chamoson (VS). Elle est arrivée à cette conclusion après un examen minutieux des images qui lui ont été remises et des témoignages recueillis.

Le scénario d'une troisième voiture engloutie avait été échafaudé deux jours après la catastrophe sur la base de vidéos réalisées par des privés. La police avait immédiatement lancé un appel à témoins auquel ont répondu plusieurs personnes, ce qui a finalement permis d'écarter cette hypothèse, indique mardi la police.

La catastrophe a fait deux disparus, un Genevois de 37 ans établi en Valais et une fillette française de six ans. A ce jour, ces deux personnes n'ont toujours pas été retrouvées malgré des recherches intensives, ajoute la police. Cette dernière avait déjà précisé qu'aucun élément ne laissait supposer qu'il y ait d'autres personnes disparues.

Les deux infortunés ont été surpris par le débordement de la rivière de Losentse, alors qu’ils se trouvaient dans le hameau du Châtelard. Au moment des faits, deux autres personnes, la maman de la fillette de nationalité française et une autre personne domiciliée en Valais, se trouvaient à proximité de la rivière. Elles ont pu échapper au drame.

Un autre véhicule, vide, est lui aussi tombé dans le cours d’eau, suite à un épisode de lave torrentielle. Il a été retrouvé ultérieurement à un peu plus d'un kilomètre.

/ATS
 

Actualités suivantes