La Fête fédérale débute vendredi à Estavayer-le-Lac (FR)

La sciure va voler ce week-end à Estavayer-le-Lac (FR): 275 lutteurs, dont 27 Romands, vont ...
La Fête fédérale débute vendredi à Estavayer-le-Lac (FR)

La Fête fédérale débute vendredi à Estavayer-le-Lac (FR)

Photo: Keystone

La sciure va voler ce week-end à Estavayer-le-Lac (FR): 275 lutteurs, dont 27 Romands, vont se disputer la couronne lors de la Fête fédérale de lutte suisse et de jeux alpins. Le site est fin prêt à accueillir les 250'000 visiteurs dès vendredi.

Avec un budget de 25 millions de francs et une arène de 50'000 places, la fête est devenue depuis longtemps le plus gros événement sportif de Suisse. Le boom que connaît la lutte a désormais aussi atteint la Suisse romande.

Mais le sport national n'y jouit pas encore de la même popularité qu'outre-Sarine. C'est seulement la première fois que tous les billets ont trouvé preneur lors d'une fête organisée en Suisse romande.

Et cela ne garantit pas encore les chiffres noirs. Les nombreux stands, tentes, concerts et autres organisés autour de l'Arène de la Broye devront aussi faire le plein.

Car la fête, qui a lieu tous les trois ans, n'est pas qu'une rencontre sportive. C'est aussi une kermesse populaire, entre marketing et kitsch, tradition et folklore.

La mobilité, un défi

Du côté de la météo, les organisateurs n'ont pas de souci à se faire, un soleil estival est annoncé. La mobilité, par contre, constitue un gros défi. Les organisateurs souhaitent limiter les risques d'engorgement.

Si tout le monde vient en voiture, des bouchons seront inévitables, avec des conséquences fâcheuses sur le programme de la fête, ont-ils déjà prévenu. Au vu de l'accessibilité du site, il est essentiel que les visiteurs se répartissent à travers différents modes de transport.

Un concept sur mesure de transports collectifs a été mis en place. Des trains spéciaux (réservation obligatoire) sont prévus, de même que des navettes qui circuleront en permanence pour rallier la place de fête depuis les gares de Payerne (VD) et de Corcelles-Nord (VD). Autre option: monter à bord de l'un des 300 cars qui circuleront depuis plus de 80 sites à travers la Suisse (réservation obligatoire aussi).

Taureau au vainqueur

Les curieux qui désirent déjà s'imprégner de l'ambiance pourront aller découvrir le Pavillon des prix dès ce vendredi. Il est composé de plus de 400 prix, comprenant notamment l'écurie des dix prix vivants, dont le taureau Mazot destiné au grand vainqueur du concours de lutte désigné dimanche.

La cérémonie d'ouverture aura lieu vendredi également, dans l'arène. Les apprentis lutteurs de l'association Just for smiles, des personnes en situation de handicap, fouleront la sciure en avant-première.

La Fête fédérale n'est pas seulement l'occasion d'admirer les passes entre lutteurs. Les lanceurs de pierres seront aussi de la partie dans plusieurs catégories, dont la plus fameuse, celle de la pierre d'Unspunnen, qui pèse 83,5 kilos. La compétition de hornuss devrait également faire le plein de spectateurs.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus