La Suisse a exporté davantage de matériel de guerre au 1er semestre

Les entreprises suisses ont exporté pour près de 273 millions de francs de matériel de guerre ...
La Suisse a exporté davantage de matériel de guerre au 1er semestre

La Suisse a exporté davantage de matériel de guerre au 1er semestre

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

Les entreprises suisses ont exporté pour près de 273 millions de francs de matériel de guerre au premier semestre 2019. Ce montant atteignait 205 millions à la même période de l'année précédente.

Avec 116,4 millions de francs, les véhicules blindés et autres véhicules automobiles représentent la part la plus importante des exportations au premier semestre, selon des chiffres publiés mardi par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Viennent ensuite les munitions pour armes individuelles à épauler et armes de poing de tous calibres, avec 75,7 millions de francs, ainsi que les aéronefs et véhicules aériens non habités - y compris leurs propulseurs - avec 24,6 millions.

A l'heure actuelle, 57 pays figurent sur la liste des exportations. Les chiffres reposent sur les indications fournies par les exportateurs dans leurs déclarations d'exportations. 'Celles-ci reprennent le pays de destination, dans lequel la marchandise sera utilisée ou transformée, perfectionnée ou travaillée de quelconque manière, avant une éventuelle réexportation', note le SECO.

Le Groupe pour une Suisse sans Armée (GSsA) s'est dit extrêmement préoccupé mardi par cette nouvelle hausse des exportations d'armes. Certains cas sont selon lui particulièrement problématiques, comme les munitions vendues au Pakistan pour 13 millions de francs, alors que le pays s'enfonce dans un nouveau conflit avec son voisin indien. 'La poursuite des exportations d'armes vers les acteurs du conflit yéménite est elle aussi scandaleuse'.

/ATS