La Suisse ajoute 11 nouveaux pays à sa liste de zones à risques

La Suisse a ajouté onze pays et certaines régions d'Italie et d'Autriche à sa liste de zones ...
La Suisse ajoute 11 nouveaux pays à sa liste de zones à risques

La Suisse élargit sa liste de pays à risques

Photo: KEYSTONE/ENNIO LEANZA

La Suisse élargit à nouveau sa liste de pays à risques. Dès la mi-décembre, les ressortissants de quinze pays, dont les Etats-Unis, la Croatie, ou le Portugal, devront respecter une quarantaine de dix jours lorsqu'ils entrent en Suisse.

La Géorgie, la Hongrie, la Jordanie, la Lituanie, la Macédoine du Nord, la Pologne, Saint-Marin, la Serbie et la Slovénie ont également été ajoutés à cette liste, indique vendredi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sur son site internet. Ils rejoignent Andorre, le Luxembourg et le Monténégro, qui y figuraient déjà.

Les voyageurs des régions italiennes d'Émilie-Romagne, du Frioul-Vénétie julienne et de Vénétie devront également respecter une quarantaine s'ils entrent en Suisse. Il en va de même en Autriche pour les Land de Carinthie et de Styrie. Il existait déjà une obligation d'isolation pour les régions de Haute-Autriche et de Salzbourg, ainsi que pour le Territoire d'outre-mer de Polynésie française.

La Tchéquie a en revanche été retirée de cette liste. Les nouvelles dispositions entrent en vigueur le 14 décembre.

Fin octobre, la liste comprenait encore plus de 60 pays à risques et de nombreuses zones dans les régions voisines de la Suisse. Devant le grand nombre de cas en Suisse, le Conseil fédéral a toutefois décidé de changer radicalement de cap.

Depuis lors, le gouvernement ne place sur la liste que les pays ou régions dont le nombre de cas pour 100'000 habitants sur 14 jours dépasse celui de la Suisse de plus de 60. Actuellement, cette valeur est de 596 dans toute la Suisse.

/ATS