La Suisse appelle Washington et Téhéran à éviter une « escalade »

La Suisse a lancé un appel au calme vendredi après la mort du général iranien Qassem Soleimani ...
La Suisse appelle Washington et Téhéran à éviter une « escalade »

La Suisse appelle Washington et Téhéran à éviter une

Photo: KEYSTONE/AP/HASAN SARBAKHSHIAN

La Suisse a lancé un appel au calme vendredi après la mort du général iranien Qassem Soleimani dans un raid américain à Bagdad. Elle a exhorté l'Iran et les Etats-Unis à éviter toute 'escalade'.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé à Keystone-ATS que Téhéran a convoqué le chargé d'affaires de l'ambassade de Suisse au ministère des affaires étrangères. Le diplomate 'a été informé de la position' de la République islamique et l'a transmise aux autorités américaines.

Selon le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, il a été dit au diplomate helvétique que 'l'assassinat du général Soleimani' était un 'exemple flagrant du terrorisme d'Etat américain et que le régime américain était pleinement responsable de ses conséquences'.

Cette convocation s'inscrit dans le cadre du mandat de puissance protectrice exercé par la Confédération, rappelle le DFAE. La Suisse représente les intérêts américains en Iran.

C'est la deuxième fois de l'année que le chargé d'affaires suisses est convoqué par la diplomatie iranienne. Mercredi, après des frappes contre une force pro-iranienne en Irak, le ministère des affaires étrangères avait dénoncé le 'bellicisme' des Etats-Unis, 'en violation de la Charte des Nations unies'.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus