La Suisse compte 6924 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte jeudi 6924 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres ...
La Suisse compte 6924 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

La Suisse compte 6924 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures

Photo: KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

La Suisse compte jeudi 6924 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Nonante-quatre décès supplémentaires sont à déplorer et 280 malades ont été hospitalisés.

Durant les dernières 24 heures, les résultats de 31'659 tests ont été transmis, indique l'OFSP. Le taux de positivité s'élève à 21,87%. Sur les quatorze derniers jours, le nombre total d'infections est de 96'868. Sur les deux dernières semaines, le pays compte ainsi 1120,54 nouvelles infections pour 100'000 habitants.

Depuis le début de la pandémie, 250'396 cas de contamination au Covid-19 ont été confirmés en laboratoire sur un total de 2'318'688 tests effectués en Suisse et au Liechtenstein. Le total des décès s'élève à 2863 et le nombre de personnes hospitalisées atteint 9713.

Le pays dénombre par ailleurs 44'507 personnes en isolement et 41'663 individus faisant partie de leurs contacts ont été mis en quarantaine. S'y ajoutent 1593 autres personnes revenant de voyage d'un pays à risque et qui ont dû aussi passer par la case de la quarantaine.

Moins de cas la semaine dernière

Parallèlement, l'OFSP a publié son rapport hebdomadaire. Du 2 au 8 novembre, la Suisse a enregistré 51'273 nouveaux cas de coronavirus. C'est 8% de moins que la semaine précédente (55'963).

L'office reste toutefois prudent. Cette diminution 'ne reflète probablement pas l'évolution réelle', écrit-il dans son rapport hebdomadaire. 'Il faut tenir compte des retards dans la déclaration, des limites des capacités de tests et des changements de comportement'.

Le nombre de nouveaux confirmés en laboratoire a diminué dans 19 cantons. Il est resté inchangé au Tessin et a augmenté dans six cantons (FR, NW, OW, SH, SO, VD) ainsi qu'au Liechtenstein.

Du 2 au 8 novembre, 1083 nouvelles hospitalisations en lien avec le Covid-19 ont été déclarées. Là aussi, le nombre est inférieur par rapport à la semaine précédente. Toutefois, en raison des retards de déclaration, le nombre d'hospitalisations pour la semaine 45 est trop faible, avertit l'OFSP.

Durant cette même semaine, 409 patients en moyenne étaient hospitalisés en soins intensifs, soit une augmentation de 67% par rapport à la semaine précédente.

Hausse des décès

Le nombre de décès a quant à lui augmenté. Il a atteint 442, contre 276 une semaine plus tôt, soit une hausse de 60%. Des annonces tardives sont encore attendues, avertit l'OFSP. Des décès ont été annoncés dans tous les cantons, à l'exception de Nidwald et Schaffhouse.

Durant cette semaine, 207'542 tests ont été effectués, soit 4,5% de moins que la semaine précédente. Pour l'ensemble de la Suisse, la proportion de tests positifs s'est stabilisée à 26,5%. Dans tous les cantons, elle était supérieure à14%, avec un maximum à Fribourg (44,7%) et Neuchâtel (43,8%).

Dans sept cantons (AI, GR, LU, SZ, UR, VS, ZH), tant le nombre de tests que la proportion de tests positifs ont diminué par rapport à la semaine précédente. Cela pourrait être le signe d'une diminution de la circulation du virus durant cette semaine dans ces cantons, écrit l'OFSP.

Le 10 novembre, 42'916 personnes se trouvaient en isolement suite à une infection au Covid-19 confirmée en laboratoire, 38'714 personnes-contact étaient en quarantaine sur prescription médicale et 1590 autres personnes l'étaient car elles provenaient d'un pays à risque. Par rapport à la semaine précédente, le nombre de personnes en isolement et celui des personnes en quarantaine a augmenté.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus