La corde de l'arc d'Ötzi était faite de tendons d'origine animale

On connaissait déjà le contenu de son estomac, ses maladies, sa dentition, son groupe sanguin ...
La corde de l'arc d'Ötzi était faite de tendons d'origine animale

On connaissait déjà le contenu de son estomac, ses maladies, sa dentition, son groupe sanguin et son ADN. On sait maintenant que la mystérieuse ficelle qu'Ötzi transportait dans son carquois était vraisemblablement la corde de son arc. Elle était faite de tendons.

Seules trois cordes d'arc du Néolithique sont répertoriées dans le monde, et il s'agit probablement de la plus ancienne jamais retrouvée, écrit le Musée archéologique du Haut-Adige à Bolzano (I) dans un communiqué. C'est là que 'l'homme des glaces' est conservé.

On ignorait jusqu'ici la fonction de cette cordelette finement tressée et on partait du principe qu'elle était faite de fibres végétales. Or l'équipe de Jürgen Junkmanns, à l'Université de Berne, a constaté qu'elle est faite de tendons provenant de la patte d'un animal indéterminé.

La corde fait quatre millimètres de diamètre et deux mètres de longueur. Elastique et très solide, elle est composée de trois brins finement tressés. D'autres fibres animales du même type se trouvaient dans le carquois, vraisemblablement en réserve, selon ces travaux publiés dans le Journal of Neolithic Archaeology.

Momie de 5000 ans

Le corps momifié d'Ötzi a été découvert en 1991 par un couple de randonneurs dans les Alpes italiennes. La momie, rejetée par le glacier de Val Senales, est vieille de plus de 5000 ans.

Ötzi, baptisé ainsi en hommage à la vallée de l'Ötz, près de la frontière autrichienne, est décédé entre l'an 3350 et l'an 3100 avant notre ère. Il a succombé à une hémorragie après avoir été touché de dos par une flèche à l'épaule gauche.

Les chercheurs ont depuis découvert qu'il avait mangé du bouquetin peu avant sa mort et que celle-ci était survenue au printemps, selon des pollens qu'il avait également ingurgités.

Le séquençage complet de son génome a permis en 2012 de déterminer qu'il avait les yeux marron, les cheveux noirs et qu'il descendait de populations dont des souches sont présentes en Sardaigne et en Corse.

On sait aussi qu'il avait environ 46 ans au moment de sa mort, un âge respectable pour l'époque, qu'il mesurait 1,60 mètre pour environ 50 kilos. Et qu'il aurait chaussé du 38 de nos jours.

Intolérant au lactose

Les scientifiques ont également découvert qu'il souffrait d'une allergie aux produits laitiers. Ötzi était prédisposé aux maladies cardio-vasculaires, une affection jusqu'alors considérée comme liée au mode de vie moderne.

Sa garde-robe, soigneusement travaillée, comprenait des cuirs de cinq races animales différentes, dont de l'ours, du chevreuil et du mouton.

Ötzi a été retrouvé porteur d'un équipement complet comprenant notamment une hache en cuivre - sans doute l'un des objets les plus convoités de son temps -, un poignard à lame de pierre, un arc en if inachevé, un carquois avec 14 flèches, une pierre à aiguiser, de l'amadou pour allumer le feu et un nécessaire médical.

Mais qui était-il? Un chamane, avec ses 61 tatouages correspondant aux points d'acupuncture? Un banni? Pourquoi évoluait-il à une telle altitude? Pourquoi a-t-il été tué et pourquoi son corps n'a-t-il pas été dévalisé? Autant de questions encore sans réponses.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus