La menace d'attentat a augmenté en Suisse, estime Guy Parmelin

La menace d'attentat a augmenté en Suisse, estime le ministre de la défense Guy Parmelin. 'On ...
La menace d'attentat a augmenté en Suisse, estime Guy Parmelin

La menace d'attentat a augmenté en Suisse, estime Guy Parmelin

Photo: Keystone

La menace d'attentat a augmenté en Suisse, estime le ministre de la défense Guy Parmelin. 'On ne peut rien exclure', mais 'nous continuons à mener ces évaluations', avertit-il dans des entretiens diffusés dimanche dans le Matin Dimanche et le SonntagsBlick.

'Avant même les attentats de cet été (en France, en Belgique et en Allemagne, ndlr), toutes les analyses parlaient déjà de menace élevée', remarque le conseiller fédéral UDC. Il reconnaît que 'la situation est plus mouvante, non seulement en Suisse, mais dans le monde entier'.

M. Parmelin note que la Suisse ne combat pas les groupes djihadistes, mais qu''elle abrite des missions diplomatiques, à Genève et ailleurs, de pays engagés' dans la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis, qui luttent contre l'Etat islamique et Al-Qaïda en Syrie et en Irak notamment.

'Il est de notre devoir de veiller à la sécurité de ces représentations, mais aussi à celle de nos concitoyens qui se retrouveraient par hasard au mauvais endroit au mauvais moment', explique-t-il, faisant référence à des Suisses tués à l'étranger, notamment à Louxor, en Egypte, en 1997 et à Ouagadougou, au début de l'année.

Selon les chiffres du Service de renseignement de la Confédération (SRC), quelque 77 personnes ont quitté la Suisse depuis 2001 pour des motifs liés au djihad. A la fin juillet, treize personnes étaient retournées en Suisse, dont dix cas étaient confirmés. Plusieurs d'entre elles ont été arrêtées.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus