La tempête Vaia a balayé la Suisse pendant la nuit

La Suisse a été balayée pendant la nuit de lundi à mardi par la tempête Vaia, accompagnée de ...
La tempête Vaia a balayé la Suisse pendant la nuit

Trafic ferroviaire perturbé dans les Grisons et au Tessin par la tempête Vaia

Photo: KEYSTONE/TI-PRESS/PABLO GIANINAZZI

La tempête Vaia, qui a balayé la Suisse pendant la nuit de lundi à mardi, a causé des dégâts surtout en Suisse orientale et au Tessin. Dans ce dernier canton, la crue menace. Le trafic ferroviaire des Centovalli et des Chemins de fer rhétiques (RhB) a été interrompu.

Au Tessin, les fortes rafales de vent qui ont soufflé depuis lundi soir ont provoqué la chute de nombreux arbres dans le nord du canton notamment. Plusieurs routes ont été momentanément fermées et la ligne des Centovalli, qui relie Locarno à Domodossola (I), est coupée sur le parcours italien. Plus de 500 mm de pluie sont tombés par endroits.

Lundi soir, le vent a arraché une partie du toit d’une entreprise de Giubiasco près de Bellinzone, a indiqué la police tessinoise. Quelques débris sont tombés sur la voie ferrée adjacente et ont frappé un train en transit ainsi qu’une maison du voisinage. L’incident n’a pas fait de blessés.

Risque de crue

Les chutes de pluie qui ont débuté vendredi soir après une longue sécheresse ont provoqué la soudaine hausse des cours d’eau ainsi que des lac Majeur et de Lugano, qui présentent un risque de crue de degré 2 sur une échelle de 5.

De samedi à lundi, les pompiers ont dû intervenir une soixantaine de fois sur tout le territoire cantonal pour des sous-sols et des caves inondées.

A Bosco Gurin, le plus haut village du Tessin (1500 mètres), 40 centimètres de neige sont tombés.

Chemins de fer rhétiques rétablis

Dans les Grisons, le trafic des Chemins de fer rhétiques (RhB) a été interrompu mardi jusqu’en fin d’après-midi sur la ligne de la Bernina, entre St-Moritz et Poschiavo. Un service de bus a dû prendre le relais dès l’aube.

Les trains ont circulé de nouveau à partir de la mi-journée entre Poschiavo et Tirano (I). Le trafic a repris sur l’ensemble de la ligne quelques heures plus tard, mais il a de nouveau été interrompu en fin de journée entre Pontresina (GR) et Poschiavo. Un service de bus a été mis en place, ont indiqué le RhB.

A Sils-Maria, en Engadine, 225 mm de pluie sont tombés, un record depuis le début des mesures il y a 150 ans.

Dans le canton de Saint-Gall, les pompiers ont dû se déplacer seize fois durant la nuit et des chutes d'arbres ont été constatées. Une route a été coupée. Des arbres se sont aussi abattus sur des lignes électriques, provoquant des coupures de courant nocturnes durant plusieurs heures dans la vallée de la Linth, le Toggenburg et les deux Appenzells. Au total, 2500 ménages ont été touchés, indique la société électrique SAK.

Alerte levée en Valais

En Valais, l'état d'alerte mis en place samedi a été levé mardi matin. Une vigilance est toutefois maintenue dans certaines régions, surtout le Haut-Valais. Aucun incident majeur n'a été signalé durant et après le passage de la perturbation, a indiqué la police cantonale.

La quantité de pluie tombée a été inférieure aux prévisions les plus pessimistes. Le Simplon et la vallée de Binn ont enregistré jusqu'à 150 mm d'eau, au lieu des 250 mm attendus. Les rafales ont été assez violentes par endroits, atteignant jusqu'à 150 km/h.

Elles ont occasionné quelques dégâts aux forêts dans la région de Mund et de Bettmeralp. La police signale aussi deux toits arrachés dans cette région.

La route du Simplon a été rouverte au trafic mardi matin. Celle de la vallée de Saas devait l'être vers 16h00 après nettoyage de la chaussée. La police déconseille les balades dans les forêts touchées par la tempête.

Rafales à plus de 200 km/h

Durant la nuit, des rafales à 213 km/h ont notamment été enregistrées au sommet du Gütsch, près d'Andermatt (UR), et de 181 km/h au Piz Martegnas (GR), a annoncé SRF Meteo.

Le vent a également soufflé fortement en plaine, avec des pointes à 130 km/h à Elm (GL) et 129 km/h à Lugano, précise le communiqué de SRF Meteo diffusé mardi.

Le danger persiste

Alors que Vaia poursuit sa course vers le nord de l'Europe, tout danger n'est pas écarté. Avec la mise en place d'une situation de foehn mercredi, de nouvelles précipitations abondantes concerneront les versants sud des Alpes, surtout dans la région du Simplon et sur l'ouest du Tessin.

Un foehn fort à tempétueux soufflera dans les vallées du Nord des Alpes. Cet événement a fait l'objet mardi d'un avertissement de degré 3.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus