Le Conseil fédéral renforce la prévention avec un plan national

La lutte contre les addictions et l'aide aux personnes touchées seront renforcées. Le Conseil ...
Le Conseil fédéral renforce la prévention avec un plan national

Le Conseil fédéral renforce la prévention avec un plan national

Photo: Keystone

La lutte contre les addictions et l'aide aux personnes touchées seront renforcées. Le Conseil fédéral a adopté vendredi le plan de mesures de la stratégie nationale Addictions 2017-2024. Ce concept sera mis en oeuvre par les divers partenaires, dont les cantons.

En Suisse, un décès sur sept est lié au tabagisme. L'alcool joue un rôle dans un cas de diagnostic psychiatrique sur six et dans la moitié des infractions commises. Chaque année, les coûts de l'addiction pour la société s'élèvent à plusieurs milliards de francs dans notre pays, rappelle le gouvernement.

Addiction et comportement à risque sont source de grandes souffrances pour les personnes concernées, mais également pour leurs familles et la société. Bien souvent, l'addiction va de pair avec chômage, aide sociale, dettes ou conditions de logement précaires, des facteurs qui peuvent entraîner des coûts sociaux élevés.

La stratégie Addictions est fondée sur le principe selon lequel les individus sont responsables de leur mode de vie et de leur comportement, explique le Conseil fédéral. Elle vise à renforcer les compétences de chacun en matière de santé et à informer sur les risques et sur les conséquences découlant de certains types de comportements.

Responsabilisation et soutien

Cette stratégie repose sur l'équilibre entre responsabilisation individuelle et soutien aux personnes qui en ont besoin. Une partie des mesures visent à renforcer la prévention auprès des enfants et des adolescents, à développer le repérage précoce des addictions et à améliorer le travail en réseau des différents fournisseurs de prestations.

L'objectif est également d'intensifier la collaboration entre les organisations d'aide en cas d'addiction et les services de police. La promotion de l'intégration professionnelle figure aussi au menu.

La stratégie nationale Addictions reprend et développe les éléments qui ont fait le succès des programmes nationaux en matière d'alcool, de tabac et de drogues. Elle intègre en outre d'autres addictions, telles que la dépendance aux médicaments ou la pratique problématique des jeux d'argent.

Modèle des quatre piliers

La stratégie s'inspire du modèle des quatre piliers (prévention, thérapie, réduction des risques et répression), qui a fait ses preuves. L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) sera chargé de la piloter et de coordonner la réalisation des mesures, en étroite collaboration avec la Régie fédérale des alcools (RFA) et d'autres services fédéraux.

Les cantons joueront également un rôle-clé: la Conférence des directeurs cantonaux des affaires sociales (CDAS) soutiendra la coordination et les échanges d'expériences entre les cantons. La stratégie sur les addictions entre dans le cadre de l'agenda Santé2020 du Conseil fédéral, qui veut renforcer la promotion de la santé et la prévention des maladies.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes