Le Genevois Christian Lüscher renonce à se porter candidat

Le conseiller national PLR genevois Christian Lüscher renonce à briguer la succession de Didier ...
Le Genevois Christian Lüscher renonce à se porter candidat

Le Genevois Christian Lüscher renonce à se porter candidat

Photo: Keystone

Le conseiller national PLR genevois Christian Lüscher renonce à briguer la succession de Didier Burkhalter au Conseil fédéral. A 54 ans, il estime ne pas être 'le Genevois d'avenir' du gouvernement. Il se dit 'très favorable à une candidature de Pierre Maudet'.

'J'ai déjà été candidat il y a huit ans, mais depuis ma vie a changé', explique le libéral-radical dans une interview publiée jeudi sur le site du Temps. 'Je suis papa de deux jumelles nées en 2011. Je suis associé depuis 2014 d'une grande étude (...). Je veux assumer mes responsabilités vis-à-vis de mes associés et collaborateurs'.

Et le vice-président du PLR d'ajouter qu'après dix ans, il se sent plutôt un homme de législatif et non d'exécutif. 'Si j'ai la chance d'être réélu à Berne, j'assumerai vraisemblablement la présidence de la Commission de l’économie et des redevances qu'on dit la plus prestigieuse, ce qui sera l'apogée de ma carrière politique.'

Concernant l'éventuelle candidature de Pierre Maudet, Christian Lüscher l'estime 'parfaitement légitime'. 'Genève, c’est la métropole lémanique, l'un des deux poumons économiques de la Suisse. Une part importante de la politique étrangère de la Suisse se joue à Genève', relève-t-il.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus