Le MCG Eric Stauffer éjecté de l'exécutif d'Onex (GE)

Le sortant MCG Eric Stauffer n'a pas été réélu dimanche à l'exécutif d'Onex (GE) lors des municipales ...
Le MCG Eric Stauffer éjecté de l'exécutif d'Onex (GE)

Le MCG Eric Stauffer éjecté de l'exécutif d'Onex (GE)

Photo: Keystone

Le sortant MCG Eric Stauffer n'a pas été réélu dimanche à l'exécutif d'Onex (GE) lors des municipales. L'homme fort du parti antifrontalier reste néanmoins député et pourrait avoir des ambitions fédérales.

Parti sans allié, avec face à lui une alliance qu'il a qualifiée de contre nature, il termine loin derrière les trois élus regroupés sur une liste commune pour lui barrer la route. Le candidat de l'Entente François Mumenthaler termine en tête (3155 voix), suivi de la sortante socialiste Carole-Anne Kast (3136 voix) et de la sortante Verte Ruth Bänzinger (3060 voix).

A Lancy, la coalition droite-gauche a aussi barré la route au MCG. Dans cette commune, le conseiller national et président du MCG Roger Golay briguait un siège. Mais même avec l'appui de l'UDC, il termine loin derrière.

Sans illusion

Le MCG rate également son entrée dans les exécutifs de Carouge et de Meyrin. Au premier tour, le parti antifrontalier n'avait pas non plus réussi à décrocher un fauteuil. Le chef de file Roger Golay est déçu: 'Face à ces alliances, nous n'avions quasiment aucune chance de l'emporter'. 'Nous tombons la tête haute', a-t-il toutefois souligné.

A Carouge, la droite revient à l'exécutif avec l'élection de la PLR Anne Hiltpold. Elle rejoint les deux sortants Stéphanie Lammar (PS) et Nicolas Walder (Les Verts). A Versoix, c'est en revanche la gauche qui réussit à pousser les portes de l'exécutif avec l'élection de la socialiste Ornella Enhas. Elle siégera avec le PDC Cédric Lambert et PLR Patrick Malek Asghar élus au premier tour.

Ce deuxième tour concernait 16 communes sur les 45 que compte le canton du bout du lac. Le taux de participation s'est élevé à 32,1%.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes