Le Parlement accepte l'initiative visant à autonomiser le CHUV

Après un débat-fleuve tendu, le Grand Conseil vaudois a accepté mardi de transmettre au Conseil ...
Le Parlement accepte l'initiative visant à autonomiser le CHUV

Le Parlement accepte l'initiative visant à autonomiser le CHUV

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Après un débat-fleuve tendu, le Grand Conseil vaudois a accepté mardi de transmettre au Conseil d'Etat une initiative PLR visant à autonomiser le CHUV. L'efficience prônée à droite l'a emporté sur les multiples craintes exprimées à gauche.

L'initiative 'pour une gouvernance moderne' de la PLR Florence Bettschart-Narbel a été acceptée par 73 voix contre 65 non. Elle prévoit que le CHUV ne soit plus un service de l'Etat, mais un établissement public de droit autonome et qu'il soit doté d'un conseil d'administration. Elle a été soutenue par l'UDC et les Verts libéraux.

A gauche, les Verts et les socialistes ont dit tout le mal qu'ils pensaient d'une autonomisation tout sauf nécessaire et qui ouvre la voie à une privatisation, selon eux. Le Conseil d'Etat était également opposé à ce projet.

/ATS
 

Actualités suivantes