Le Valais a élu une Constituante citoyenne

Née d'une initiative citoyenne, la révision totale de la constitution valaisanne sera aussi ...
Le Valais a élu une Constituante citoyenne

Le Valais a élu une Constituante citoyenne

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Née d'une initiative citoyenne, la révision totale de la constitution valaisanne sera aussi un acte citoyen. L'assemblée constituante élue dimanche laisse une large place à des femmes et des hommes un peu à l'écart du landernau politique.

Avec 49,5%, la participation au scrutin n'a pas atteint des sommets. Mais aux dernières élections cantonales, à peine 57,5% des électeurs s'étaient rendus aux urnes pour élire les députés au Grand Conseil et les membres du Conseil d'Etat.

Pour la Constituante, le comportement de l'électorat a divergé de celui constaté lors des élections cantonales. Le choix s'est davantage porté sur les femmes. Alors que le Valais peine à dépasser une proportion de 20% d'élues au Grand Conseil, elles seront 33% à siéger à la Constituante.

Les électrices et électeurs ont souvent écarté les candidates et candidats exerçant, ou ayant exercé, un mandat politique. Ils étaient une centaine à se présenter. Au final, une quarantaine a été élu, soit un tiers de l'assemblée.

La moyenne d'âge des élus de la Constituante est de 45 ans. La benjamine de l'assemblée est la Verte Léa Rouiller Dessimoz, 18 ans. Le doyen est Bernard Oberholzer, 73 ans, élu sur la liste Appel Citoyen.

Victoire citoyenne

La formation non partisane et indépendante Appel Citoyen, lancée pour l'occasion, a fait mouche en remportant 16 des 130 sièges. Les listes Appel Citoyen ont été élaborées suite à une primaire numérique réalisée en collaboration avec l'EPFL pour refléter au mieux la réalité de la population valaisanne.

La Constituante aura pour tâche de réviser totalement la constitution valaisanne au cours des quatre prochaines années. La séance constitutive est convoquée le 17 décembre prochain. Elle sera présidée par le doyen d'âge Bernard Oberholzer.

La première journée est consacrée à la validation des mandats, à l'assermentation des élus et à l'élection du président et des douze membres du bureau transitoire. Ce dernier reste en fonction jusqu'à l'adoption du règlement d'organisation de l'assemblée et la désignation de ses organes.

/ATS
 

Actualités suivantes