Le nombre de jeunes prévenus d'une infraction de violence diminue

Le nombre de jeunes de 10 à 17 ans prévenus d'une infraction de violence diminue continuellement ...
Le nombre de jeunes prévenus d'une infraction de violence diminue

Le nombre de jeunes prévenus d'une infraction de violence diminue

Photo: Keystone

Le nombre de jeunes de 10 à 17 ans prévenus d'une infraction de violence diminue continuellement depuis cinq ans. Les chiffres publiés lundi par l'Office fédéral de la statistique (OFS) font état d'une baisse de 44% entre 2009 et 2014.

'La violence en général est un acte par lequel s’exerce la force et qui cause des dégâts physiques ou psychiques à une autre personne', explique l'OFS dans un communiqué. Les principales infractions enregistrées en 2014 étaient les suivantes: voies de fait, lésions corporelles simples, participation à une agression, brigandage, menaces et participation à une rixe. Pour ces six catégories, les chiffres étaient les plus bas depuis 2009.

Au total, 2466 infractions de violence ont été enregistrées par les forces de l'ordre l'année dernière. Les garçons sont surreprésentés dans ces statistiques, à 83%. Leur nombre a toutefois baissé de moitié tandis que celui des filles s'est réduit d'un quart par rapport à 2009.

Chez les mineurs suisses, le taux a chuté de 40%. La baisse a atteint 45% pour les jeunes étrangers. Elle a été 'particulièrement marquée parmi les mineurs d'ex-Yougoslavie et de Turquie', précise la publication 2015 de l'OFS sur la criminalité des jeunes.

La délinquance juvénile dans son ensemble diminue. Si, en 2009, près de 14'700 jeunes avaient été prévenus d'une infraction en général, ils n'étaient plus que 9000 l'année dernière, soit un recul d'environ 40%.

Ce sont les infractions commises contre le patrimoine qui ont connu la plus forte baisse en termes absolus (-4639), suivies des infractions contre la vie et l’intégrité corporelle (-1488) et de celles contre la liberté (-1260).

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus