Les Yéniches pourront provisoirement s'établir au Chalet-à-Gobet

Les Yéniches suisses pourront provisoirement s'arrêter sur une place de 2000 m2 au Chalet-à-Gobet ...
Les Yéniches pourront provisoirement s'établir au Chalet-à-Gobet

Les Yéniches pourront provisoirement s'établir au Chalet-à-Gobet

Photo: Keystone

Les Yéniches suisses pourront provisoirement s'arrêter sur une place de 2000 m2 au Chalet-à-Gobet une fois que les lieux auront été aménagés, a indiqué lundi le Conseil d'Etat vaudois.

Cette future place sur la commune de Lausanne fait suite à la pétition des gens du voyage prise en considération en 2013 par le Grand Conseil vaudois. Le terrain du Chalet-à-Gobet, au bord de la route de Berne, pourra accueillir une quinzaine de convois une fois qu'il aura été aménagé.

Encore du provisoire

Parallèlement, les démarches se poursuivent pour trouver une aire de stationnement permanent pour les gens du voyage, poursuit le gouvernement dans son communiqué. Malgré des recherches menées depuis l'automne 2013, aucune parcelle répondant aux besoins des Yéniches n'a pu être dénichée.

Cette annonce n'est 'pas du tout' une réponse à la situation d'Yverdon-les-Bains, a expliqué à l'ats Albert Barras, responsable de la région romande chez les Yéniches. 'On remercie le canton pour cette place' où tout doit être installé. 'Mais il est exclu' que les gens qui sont depuis vendredi à Yverdon se rendent cet après-midi au Chalet-à-Gobet, a-t-il poursuivi.

La ville d'Yverdon a demandé aux Yéniches de quitter les lieux d'ici lundi en début d'après-midi. Le préfet Etienne Roy était attendu durant l'après-midi sur place, selon M. Barras.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus