Collision d'Interlaken: la plupart des blessés ont quitté l'hôpital

Un certain soulagement se faisait sentir samedi après la collision survenue vendredi soir à ...
Collision d'Interlaken: la plupart des blessés ont quitté l'hôpital

Collision d'Interlaken: la plupart des blessés ont quitté l'hôpital

Photo: Keystone

Un certain soulagement se faisait sentir samedi après la collision survenue vendredi soir à Interlaken (BE) entre un train ICE des chemins de fer allemands Deutsche Bahn et un car de touristes d'origine asiatique. La plupart des 17 blessés ont déjà quitté l'hôpital.

Près de la moitié des passagers du bus ont subi des blessures allant de légères à graves, a indiqué la police bernoise dans un communiqué samedi après-midi. Aucun ne craint pour sa vie.

Les blessés ont été transportés dans différents hôpitaux de la région. La majorité d'entre eux ont déjà pu quitter ces établissements.

Plusieurs voyageurs indemnes

Une douzaine de personnes qui voyageaient dans ce car s'en sortent elles indemnes. La police cantonale bernoise n'a reçu aucune information indiquant que des passagers du train auraient été blessés.

Situé près de la gare d'Interlaken Ost, le passage à niveau où a eu lieu la collision est réputé sûr. Personne n'a connaissance d'un accident à cet endroit jusqu'à vendredi.

Le passage à niveau est gardé de doubles barrières de part et d'autre, a précisé à l'ats samedi Hugo Wyler, porte-parole de la compagnie ferroviaire BLS, propriétaire du tronçon où est survenu l'accident. Et de préciser qu'il est également équipé d'un dispositif de freinage automatique du train dans le cas où les barrières ne s'abaissent pas.

Cause inconnue

L'ICE ne devait pas circuler très vite. A cet endroit, la vitesse est limitée à 40 km/h, alors qu'elle ne doit pas dépasser les 65 km/h entre les gares d'Interlaken West et Interlaken Ost.

S'il écarte des problèmes de sécurité aux installations, le porte-parole de BLS ne veut pas se prononcer sur les causes de l'accident. C'est l'affaire de la police qui a ouvert une enquête.

Le trafic sur la ligne reliant l'Allemagne à Lucerne via Bâle et Interlaken a repris dans la nuit de vendredi à samedi, selon les CFF. L'ICE circulait en direction de la gare d'Interlaken Ost, près du pont Beau-Rivage, au moment de l'impact.

La collision a provoqué un déploiement important des secours. Outre sept ambulances, des pompiers et une équipe de soutien sont intervenus.

Du diesel provenant du car s'est encore déversé dans l'Aar et le lac de Thoune. La police du lac et les pompiers ont pu circonscrire la pollution.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus