Message de reconnaissance du Jura aux cantons suisses

Le président du Gouvernement jurassien Jacques Gerber a exprimé dimanche sa reconnaissance ...
Message de reconnaissance du Jura aux cantons suisses

Message de reconnaissance du Jura aux cantons suisses

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le président du Gouvernement jurassien Jacques Gerber a exprimé dimanche sa reconnaissance aux cantons suisses qui ont permis l'entrée en souveraineté du Jura il y a 40 ans. Il a aussi plaidé en faveur de l'accueil de la ville de Moutier (BE).

Le ministre s'exprimait devant les représentants des cantons suisses et du conseiller fédéral Alain Berset invités à Saignelégier dans le cadre des festivités pour le 40e anniversaire du canton du Jura. 'Nous rêvions d'un canton et vous, les Confédérés, vous avez fait en sorte que notre rêve se réalise'.

Dans son allocution, le président du Gouvernement jurassien n'a pas évoqué l'absence du canton de Berne qui a renoncé à se déplacer pour les festivités pour des raisons de sécurité.

Le 24 septembre 1978, le peuple suisse acceptait par 82,3 % de oui la création du nouveau canton constitué des districts de Delémont, de Porrentruy et des Franches-Montagnes. Tous les cantons avaient également approuvé l'entrée en souveraineté du Jura. Celui du Tessin avec la plus forte proportion de oui.

'En 40 ans, le Jura s'est donné les moyens d'exister', a souligné le président du Gouvernement jurassien aux nombreux invités. Jacques Gerber a ajouté que les frontières du Jura n'étaient toujours pas définitives, allusion à l'appartenance cantonale de Moutier, une affirmation ponctuée d'acclamations.

'Le sort de Moutier est encore suspendu à des décisions de justice. Nous avons hâte de voir cette ville rejoindre la maison jurassienne et qu'elle puisse participer activement à la suite de notre développement', a lancé le ministre jurassien. 'Moutier dans le Jura' lui a répondu une partie de la foule.

Un canton qui doit se réinventer

'Croyons en nos capacités', a lancé Jacques Gerber en évoquant les défis qui attendent le canton du Jura, en particulier une réforme de l'Etat. 'Devenir la première administration sans papier est l'un de nos objectifs', a-t-il expliqué.

'Les festivités des 40 ans de notre canton encore jeune marquent indéniablement une étape charnière'. Pour le président du Gouvernement, le canton du Jura doit se réinventer, en se montrant à nouveau le plus imaginatif et audacieux comme il a déjà su le faire par le passé.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus