Neuchâtel: des subsides pour 2200 enfants en plus

Après l'arrêt du Tribunal fédéral (TF), Neuchâtel revoit sa copie en matière de subsides maladie ...
Neuchâtel: des subsides pour 2200 enfants en plus

Neuchâtel: des subsides pour 2200 enfants en plus

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Après l'arrêt du Tribunal fédéral (TF), Neuchâtel revoit sa copie en matière de subsides maladie. Quelque 2200 enfants et 400 jeunes en formation en seront les nouveaux bénéficiaires. Coût supplémentaire: 2,4 millions de francs dont 60% à charge du canton.

'La nouvelle jurisprudence par rapport au cas lucernois ne remet pas en cause la réforme des subsides entrée en vigueur en 2019', a déclaré vendredi le conseiller d'Etat Jean-Nat Karakash. Le chef du Département de l'économie et de l'action sociale s'en réjouit car la réforme avait été fondée sur une analyse des besoins et avait pour objectif d'éviter les effets de seuil et de favoriser une reconnaissance du travail.

Toutefois, après analyse de conformité, le canton de Neuchâtel a observé une situation de sous-couverture pour les couples mariés avec enfants et jeunes adultes en formation. Il a donc revu les limites donnant droit aux subsides pour les enfants et les jeunes en formation.

Le seuil global donnant droit à une réduction de prime d'au moins 50% pour ces deux catégories-là passe de 72 à 84% du revenu déterminant médian. Cela permet à 2200 enfants et 400 jeunes en formation supplémentaires d'en bénéficier. Au total, 11'000 enfants du canton, soit le tiers, toucheront des subsides.

Cette modification entre en vigueur rétroactivement au 1er janvier 2019.

/ATS
 

Actualités suivantes