Pas de sanction pour les grévistes du Gymnase de la Broye

Trois élèves du Gymnase intercantonal de la Broye (GYB), sanctionnés par un 'un' à une épreuve ...
Pas de sanction pour les grévistes du Gymnase de la Broye

Pas de sanction pour les grévistes du Gymnase de la Broye

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

Trois élèves du Gymnase intercantonal de la Broye (GYB), sanctionnés par un 'un' à une épreuve de maths suite à leur participation à la grève du climat, verront cette note annulée. Ils pourront effectuer un nouveau test lors d'une session de rattrapage.

Le GYB a traité le recours d’une élève. Celle-ci s'est élevée contre la décision de considérer son absence à un test le 18 janvier comme injustifiée, indique le gymnase mercredi dans un communiqué. Au terme du processus, la direction donne une nouvelle chance aux élèves concernés.

Le jour de la grève, quelques élèves se sont rendus à la manifestation de Lausanne ou à celle de Fribourg. Six élèves ont justifié leur absence par cette participation. Une dizaine d’autres ont avancé un autre motif.

De bonne foi

Le GYB avait annoncé qu'il ne donnait pas congé pour la grève du climat et que toute absence serait traitée comme telle, conformément à la position de la Conférence des recteurs fribourgeois. Le règlement a été appliqué dans trois cas.

L’audition des élèves a permis de constater qu’ils ont pu penser de bonne foi que les informations données dans les gymnases vaudois s’appliquaient aussi au GYB. La Conférence des directeurs de gymnases vaudois s'était elle mise d'accord pour accepter la grève comme justificatif d'absence et n'exigeait pas de demande de congé préalable.

/ATS