Petra Gössi mise sur une génération volontariste

La présidente du PLR Petra Gössi a mobilisé samedi à Aarau les militants et les candidats pour ...
Petra Gössi mise sur une génération volontariste

Petra Gössi mise sur une génération volontariste

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

La présidente du PLR Petra Gössi a mobilisé samedi à Aarau les militants et les candidats pour le sprint final des élections fédérales. Pour elle, c'est la volonté collective qui fait progresser la Suisse.

Le PLR compte sur une génération volontariste, la 'Willensnation'. Ce sont des gens qui veulent prendre leur vie en main. Des gens qui ont des idées et de l'enthousiasme pour l'action et qui voient l'avenir comme une opportunité, a déclaré Petra Gössi selon la version écrite de son discours.

Cette génération veut montrer les chances au lieu de cultiver les peurs. Avec la volonté, tout est possible. 'C'est la volonté qui unit notre Suisse, qui unit notre patrie et qui fait sa réussite', a déclaré la présidente PLR. Le parti a prouvé dans l'histoire qu'il avait façonné et développé la Suisse.

La Suisse, un navire sûr de son cap

La Suisse n'est pas une île, mais plutôt un bateau sur les océans du monde, a imagé la conseillère nationale schwytzoise. 'Ce navire en mouvement ne se laisse pas simplement ballotter par les vagues et le vent. Notre Suisse est forte et sûre d'elle. Elle peut résister aux tempêtes tout en gardant le cap', a-t-elle dit.

C'est aux femmes et aux hommes politiques de maintenir ce cap et d'adapter la route aux conditions changeantes de la haute mer. 'La Suisse en veut!': tel est le slogan sur lequel le PLR va surfer ces prochaines semaines dans le but de dépasser le PS aux élections fédérales.

Le changement climatique, un défi

En ce qui concerne le changement climatique, on ne peut pas fermer les yeux, selon Mme Gössi. L'environnement change, la biodiversité se réduit et les arbres de notre pays souffrent par ces temps de sécheresse et d'étés caniculaires.

'Nous sommes devant des défis incroyables en tant que pays et en tant que société. Nous avons la responsabilité de veiller à ce que la prochaine génération trouve elle aussi un environnement intact et un moyen de subsistance sûr', a déclaré la présidente du parti.

Parmi les autres défis à relever, elle a également mentionné l'équité intergénérationnelle dans des assurances sociales stabilisées, des accords bilatéraux forts et l'ouverture vers de nouveaux marchés avec des accords de libre-échange.

La liberté et la responsabilité individuelle sont sous pression, selon Petra Gössi. La gauche appelle à un changement de système, mais le socialisme a échoué partout, a-t-elle rappelé. Le PLR a la responsabilité de contrer ces velléités rétrogrades par une idée libérale forte et une conception libérale de l'Etat.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus