Plainte contre le soutien de ministres zurichois au sénateur Noser

Cinq des sept membres du gouvernement zurichois appellant à voter pour le sénateur Ruedi Noser ...
Plainte contre le soutien de ministres zurichois au sénateur Noser

Plainte contre le soutien de ministres zurichois au sénateur Noser

Photo: KEYSTONE/WALTER BIERI

Cinq des sept membres du gouvernement zurichois appellant à voter pour le sénateur Ruedi Noser (PLR) au 2e tour de l'élection aux Etats: cet encart publicitaire fait grincer des dents. Les Jeunes socialistes ont déposé un recours pour violation du droit de vote.

La publicité a été diffusée samedi dernier dans le Tages-Anzeiger. 'Un conseiller aux Etats expérimenté a été élu (le sortant socialiste Daniel Jositsch lors du 1er tour le 20 octobre, ndlr), il y a maintenant également besoin de Ruedi Noser', est-il écrit.

A côté du texte apparaissent les photos, les noms, les partis et la fonction des ministres cantonaux Carmen Walker-Späh (PLR), Ernst Stocker (UDC), Mario Fehr (PS), Silvia Steiner (PDC) et Natalie Rickli (UDC). En revanche, Jacqueline Fehr (PS) et le nouveau conseiller d'Etat Martin Neukom (Verts) n'y figurent pas.

Illégal, selon les Jeunes socialistes

Pour les Jeunes socialistes, une telle recommandation de vote est illégale. La loi permet certes aux politiciennes et politiciens de s'exprimer à titre individuel, mais cette annonce, où figurent la majorité des membres du gouvernement cantonal, donne l'impression que le Conseil d'Etat soutient Ruedi Noser en tant qu'organe, dénoncent-ils mardi dans un communiqué.

Les plaignants demandent que les ministres concernés se distancient officiellement de cette prise de position. En outre, ils doivent être réprimandés par le Conseil d'Etat. Par ailleurs, les Jeunes socialistes s'étonnent que Mario Fehr (PS) soutienne le libéral-radical Ruedi Noser. 'Il devrait une nouvelle fois se demander s'il est dans le bon parti.'

Des élections cantonales

Contrairement aux élections au Conseil national, celles pour le Conseil des Etats sont organisées par les cantons, bien qu'elles désignent des parlementaires fédéraux. Le 2e tour du scrutin aura lieu le 17 novembre. Il oppose le sortant Ruedi Noser à la verte Marionna Schlatter.

/ATS
 

Actualités suivantes