Quatre sites dont trois en Suisse romande retenus par le SEM

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a déjà identifié quatre sites pour des hébergements ...
Quatre sites dont trois en Suisse romande retenus par le SEM

Quatre sites dont trois en Suisse romande retenus par le SEM

Photo: KEYSTONE/DPA/PATRICK PLEUL

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) a déjà identifié quatre sites pour des hébergements supplémentaires de requérants d'asile dans les structures de la Confédération. Trois se situent dans des cantons romands, à savoir Bière (VD), Tourtemagne (VS) et Bure (JU).

Le SEM s'attend cette année à quelque 27'000 nouvelles demandes d'asile, un niveau jamais atteint depuis 2015. A cela s'ajoutent les réfugiés d'Ukraine. Le SEM a déjà relevé de 5000 à quelque 10'000 le nombre de places d'hébergement avec le soutien de l'armée. Mais cela ne suffira pas.

Comme les nouveaux requérants doivent être hébergés dans les centres fédéraux jusqu'à l'issue de la procédure accélérée, le SEM prévoit de mettre en place des hébergements supplémentaires temporaires sur des terrains de l'armée. Les sites de Thoune (BE), Bière (VD), Tourtemagne (VS) et de Bure (JU) sont jugés propices à l'installation de villages de conteneurs, indique mardi le SEM.

Le SEM est actuellement en contact avec les autorités des cantons et des communes concernés afin de clarifier les questions en suspens. Il poursuit en parallèle ses recherches concernant d’autres sites envisageables. Ce processus ne se trouve cependant pas encore à un stade très avancé.

/ATS
 

Actualités suivantes