Regrets de Philippe Leuba après le non à Sion 2026

Le conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba prend acte du non clair des Valaisans aux Jeux ...
Regrets de Philippe Leuba après le non à Sion 2026

Regrets de Philippe Leuba après le non à Sion 2026

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Le conseiller d'Etat vaudois Philippe Leuba prend acte du non clair des Valaisans aux Jeux olympiques (JO) d'hiver 2026. Il le regrette, convaincu que ce projet à taille humaine aurait pu projeter la Suisse vers l'avenir.

'Nous avons besoin de grands projets, raisonnables et enthousiasmants. La candidature de Sion 2026 remplissait ces critères', a déclaré dimanche à KEYSTONE-ATS le chef du Département de l'économie et du sport.

'La Suisse a perdu un projet qui fédère l'ensemble des acteurs et qui aurait doté le pays d'une perspective. Il s'agira d'en trouver un autre qui ait les mêmes qualités', a-t-il ajouté.

Deux autres projets vaudois

Concernant le canton de Vaud, des épreuves étaient prévues sur plusieurs sites (Lausanne, les Diablerets, Leysin, Aigle). 'J'ai déjà eu des réactions de syndics qui regrettent que leur région ne puisse pas bénéficier du dynamisme engendré par le projet', a relevé le conseiller d'Etat.

'Fort heureusement, le canton a un plan B: il organise les Jeux olympiques de la Jeunesse 2020, soutenus unanimement par le Parlement et très largement par la population, a-t-il rappelé. Autre point positif, le programme Alpes vaudoises déjà en cours de réalisation qui comprend des investissements très importants pour le tourisme.

Réformes indispensables

Selon Philippe Leuba, le premier enseignement à tirer de cette votation est que les réformes entamées par le président du CIO Thomas Bach pour des jeux à taille humaine sont 'indispensables. Il a raison d'aller à marche forcée pour que les populations retrouvent le goût des Jeux olympiques', a-t-il noté.

L'Agenda 2020 est pertinent et doit être mené à terme. D'ailleurs, si le CIO avait déjà pu démontrer la réalité de ces réformes, Philippe Leuba pense que le résultat valaisan aurait été différent.

/ATS
 

Actualités suivantes