Retour du soleil après les précipitations du week-end

Les précipitations qui ont traversé la Suisse ce week-end, causant de nombreux dégâts, ont ...
Retour du soleil après les précipitations du week-end

Retour du soleil après les précipitations du week-end

Photo: Keystone

Les précipitations qui ont traversé la Suisse ce week-end, causant de nombreux dégâts, ont diminué lundi. La situation sur le front des crues s'améliore également.

L'alerte est levée pour tous les cours d'eau et les lacs à l'exception de l'Aar en aval du lac de Bienne, indique lundi l'Office fédéral de l'environnement dans son bulletin. Le danger de crue y est encore modéré. A cause de la régulation des lacs, des pics de débit des cours d'eau pourraient encore être mesurés ces prochains jours.

Vallée tessinoise accessible

Le Tessin a également été le théâtre d'un éboulement et d'un glissement de terrain dimanche. La route de la Valle Malvaglia a été rouverte, a dit l'ats un porte-parole de la police cantonale, confirmant une information de la télévision tessinoise RSI. Elle était bloquée depuis samedi, suite à un éboulement. Quelque 250 personnes avaient été coupées du reste de la vallée durant le week-end prolongé de la Fête-Dieu.

Le tronçon reliant Ghiron et Cozzera dans le Val Blenio (TI) reste en revanche fermé. Dimanche, près de 80'000 mètres cubes de matériau se sont déplacés à 2000 mètres d'altitude. La population n'a pas été mise en danger, mais de nombreuses maisons ont été évacuées, a précisé le porte-parole.

Selon MétéoSuisse, les précipitations devraient persister lundi et mardi dans les deux vallées tessinoises. L'ensemble de la semaine sera très changeant, a dit à l'ats Didier Ulrich, de MétéoSuisse. Chaque jour apportera plus de soleil et moins de pluie. Les températures augmenteront au fil des jours.

Mois très pluvieux

Ce mois de mai a été le plus pluvieux depuis dix ans. A Aigle (VD), il est tombé 230% de la pluie d'un mois de mai moyen. Lucerne et Thoune ont même connu leur mois de mai le plus pluvieux depuis le début des mesures en 1864, respectivement 1875. Les plus fortes précipitations ont été enregistrées durant les Saints de Glace, entre le 11 et le 14 mai, selon MétéoSuisse.

Ce dernier mois du printemps a également été frais. La température mensuelle était inférieure de 0,5 à 0,6 degré par rapport à la norme 1981-2010, indique encore lundi MétéoSuisse.

/ATS


Actualisé le