Revue de presse du dimanche 1er avril 2018

La qualité des soins dans les maisons de retraite, le congé parental ou encore l'évocation ...
Revue de presse du dimanche 1er avril 2018

Revue de presse du dimanche 1er avril 2018

Photo: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

La qualité des soins dans les maisons de retraite, le congé parental ou encore l'évocation d'un 'sommet de crise' à Moutier sont quelques-uns des sujets abordés par la presse dominicale. Voici les titres de ces informations non confirmées à l'ats.

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: En moyenne, une maison de retraite sur cinq en Suisse a subi une restructuration de personnel qui a eu un impact sur la qualité du service. Selon une enquête du Matin Dimanche et de la SonntagsZeitung se basant sur des données communiquées par les EMS, 299 des 1552 homes du pays ont réduit leur dotation en personnel soignant qualifié. Une centaine d'entre eux ont réduit de 20 à 50% cette part. Dans le détail, il s'agit soit d'une réduction des effectifs, soit d'un remplacement des professionnels par du personnel auxiliaire. Interrogés par les deux hebdomadaires, les soignants décrivent une situation extrêmement stressante. L'Association suisse des infirmiers et infirmières dénonce une situation alarmante et appelle à des efforts politiques. L'association faîtière des EMS Curaviva pointe des dysfonctionnements dans le système de financement des soins.

Le Matin Dimanche: Le conseiller fédéral Ueli Maurer n'est pas 'fan' du projet de congé paternité car 'ce n’est pas à l’État de dire que les mères ont droit à quatre mois de congé et les pères à un mois', dit-il dans un entretien paru dans Le Matin Dimanche. En revanche, celui qui a dû utiliser toutes ses vacances à la naissance de chacun de ses six enfants, voit l'option d'un congé parental d'un meilleur oeil. Un tel projet 'permettrait de mieux s’adapter aux différentes situations familiales que connaît la Suisse', relève M. Maurer.

SonntagsZeitung: La ministre de la justice Simonetta Sommaruga s'invite dans le conflit sur la validité de la votation qui a vu Moutier passer du canton de Berne à celui du Jura. La conseillère fédérale a invité les gouvernements des deux cantons à un 'sommet de crise' au plus tard avant fin mai, affirme la SonntagsZeitung. Il faut une 'analyse de la situation', concède le département de la justice. Voici deux semaines, le journal avait fait état d'un possible tourisme de votation à Moutier. Pour rappel, le scrutin a été remporté par les autonomistes avec une marge de 137 voix.

NZZ am Sonntag: Le secteur du voyage utilise des programmes informatiques de réservations fictives sur des pages Internet des compagnies aériennes afin d'espionner la concurrence - ce qui provoquerait une hausse des prix des billets. Une analyse sur des milliards de demandes effectuées montre que les robots, constamment actifs, sont responsables de près de 44% d'entre elles, rapporte la NZZ am Sonntag. L'étude a été menée par la firme américaine Distil Networks, qui conseille une septantaine de compagnies, dont le groupe Lufthansa auquel appartient Swiss. Ces simulacres de réservations nuisent aux compagnies qui se retrouvent en fin de compte avec des places vides. Les passagers, dont les billets répondent au marché de l'offre et de la demande, sont évidemment aussi touchés.

SonntagsZeitung: La Confédération travaille à une nouvelle loi punissant les automobilistes qui bloquent la route aux policiers et services de secours en action. Mais l'Office fédéral des routes n'a pas encore décidé de quelle manière il compte sanctionner ces conducteurs, rapporte la SonntagsZeitung. Nombre d'entre eux ne se comportent pas correctement lorsque des véhicules à sirènes s'approchent. En Allemagne, depuis octobre dernier, les mauvais joueurs sont amendés de 200 euros et ceux qui mettent en danger la vie d'autrui écopent d'un mois d'interdiction de conduire.

NZZ am Sonntag: Les villes suisses veulent limiter la vitesse à 30 km à l'heure sur de nombreux tronçons routiers (routes principales, voies d'accès ou de liaison) pour diminuer les nuisances sonores. La ville de Zurich a prévu d'instaurer 31 zones de ce genre, selon la NZZ am Sonntag, Berne 22. De tels projets sont à l'étude aussi à Genève, Lausanne, Lucerne et Zoug. Mais selon le journal, des recours contre ces limitations sont pendants dans plusieurs localités. Selon l'Office fédéral de l'environnement, au moins 82'000 résidents ont bénéficié de mesures de protection contre le bruit excessif du trafic ces dix dernières années. La Confédération envisage de protéger 100'000 autres personnes durant les quatre prochaines années.

SonntagsBlick: L'entreprise zurichoise de taxis Yourtaxi fait face à un couac majeur. En raison d'un manque de sécurité sur leur site Internet et leur application pour smartphone, les données sensibles des clients ainsi que celles des chauffeurs étaient jusqu'ici facilement trouvables sur la Toile, rapporte le SonntagsBlick, qui s'est lui-même prêté à l'exercice. L'application ne disposait pas de clé de cryptage. Le propriétaire de la société indique pour sa part qu'il s'est rendu compte de la situation la semaine passée seulement. Le problème a été réglé depuis lors, ajoute-t-il.

/ATS
 

Actualités suivantes