Revue de presse du dimanche 20 mars 2016

La crise migratoire, la sécurité intérieure en Suisse, la politique européenne suisse ou encore ...
Revue de presse du dimanche 20 mars 2016

Revue de presse du dimanche 20 mars 2016

Photo: Keystone

La crise migratoire, la sécurité intérieure en Suisse, la politique européenne suisse ou encore les rémunérations des cadres supérieurs sont quelques-uns des sujets abordés par la presse dominicale. En voici les titres:

Le Matin Dimanche/SonntagsZeitung: Les deux conseillers fédéraux UDC Guy Parmelin et Ueli Maurer ont conçu un plan d'urgence en cas d'afflux massif de réfugiés en Suisse, écrivent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. Sans fixer un chiffre maximal pour les demandes d’asile, ils proposeront leur plan mercredi prochain à leurs collègues du Conseil fédéral. Ils envisagent notamment la mobilisation de l'armée aux frontières et le rétablissement des contrôles aux frontières. Les ministres UDC mettent ainsi en musique les exigences de leur parti. Toni Brunner, président de l’UDC, admet être 'au courant des intentions des deux conseillers fédéraux'.

SonntagsBlick: Le conseiller d'Etat lucernois Guido Graf (PDC) estime qu'il y aura jusqu'à 60'000 demandeurs d'asile en Suisse cette année, en raison de l'évolution des itinéraires des migrants au détriment de la Suisse. La Suisse n'y est pas préparée, déclare-t-il dans le SonntagsBlick. Il déplore que la Confédération ne dispose pas de suffisamment de places d'hébergement et qu'elle n'a pas assez financé les cantons en vue de l'intégration des réfugiés.

NZZ am Sonntag: Le PS veut donner un nouvel objectif à moyen terme à la politique européenne suisse: l''EEE 2.0'. Pour le président du parti socialiste (PS) Christian Levrat, il s'agit d'un accord multilatéral se situant entre les bilatérales et l'adhésion à l'UE. 'Nous avons besoin d'une solution qui va au-delà de bilatérales figées, sans avoir à adhérer à l'UE', explique-t-il dans la NZZ am Sonntag. L'adhésion à l'UE reste un objectif à long terme dans le programme du PS, dit-il.

Schweiz am Sonntag: La nouvelle structure TARMED, qui se trouve en phase finale, conduira à une augmentation des coûts de l'ordre d'un milliard de francs, estime l'association faîtière des assureurs maladie Santésuisse dans les colonnes de l'hebdomadaire Schweiz am Sonntag. Cette structure tarifaire est proposée par l'association des médecins FMH et les hôpitaux H+. Une hausse d'un milliard signifie en conséquence une hausse de primes de 4%.

SonntagsZeitung Trois ans après l'acceptation de l'initiative 'contre les rémunérations abusives', son principal initiateur Thomas Minder est indigné par les salaires accordés aux cadres supérieurs. Selon lui, des entreprises contournent l'initiative par des astuces, dont les bonus d'entrée et de sortie, indique Thomas Minder (indépendants/SH) dans un entretien la SonntagsZeitung. L'initiative avait prévu ce type d'échappatoires. Ce qui se passe maintenant est 'une violation flagrante de la Constitution et 'une impertinence inouïe'.

Le Matin Dimanche: La chaîne suisse Jumbo augmente ses surfaces de vente pour conserver sa place de numéro deux du bricolage. Elle vient d'inaugurer deux magasins, dont un hier à Montagny-près-Yverdon (VD). 'L’année dernière, la suppression du taux plancher nous a contraint à prendre des mesures fortes. Nous avons baissé nos prix de manière massive pour limiter le tourisme d’achat', explique le PDG de Jumbo, Jérôme Gilg, dans les colonnes du Matin Dimanche. Le chiffre d’affaires de la chaîne s'est élevé à 560 millions de francs l'an passé. Soit un recul de 20 millions par rapport à 2014.

NZZ am Sonntag: Le Service de renseignement de la Confédération (SRC) a contrôlé près de 2,1 millions de personnes en 2015, afin de savoir si elles mettent en danger la sécurité intérieure de la Suisse. C'est six fois plus qu'il y a cinq ans, rapporte la NZZ am Sonntag, citant des chiffres de la SRC. Une menace potentielle a été établie pour 22 personnes, principalement en lien avec le terrorisme islamiste. Ce sont neuf requérants d'asile, neuf personnes qui auraient souhaité entrer sur le territoire suisse et deux candidats à la naturalisation. La plupart des personnes contrôlées (1,3 million) étaient des passagers voyageant en avion, s'y ajoutent 730'000 demandeurs de visa.

Le Matin dimanche: Les femmes trop grosses sont moins bien payées. Une étude anglaise montre que les personnes ayant des corpulences qui s’écartent de la moyenne sont discriminées, écrit Le Matin Dimanche. Une étude parue il y a quelques jours dans le British Medical Journal confirme la relation de cause à effet entre le surpoids ou la petite taille et le statut socio-économique.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes