Sécurité au WEF: les autorités grisonnes tirent un bilan positif

Les autorités grisonnes tirent un bilan positif au terme de la 45e édition du Forum économique ...
Sécurité au WEF: les autorités grisonnes tirent un bilan positif

Sécurité au WEF: les autorités grisonnes tirent un bilan positif

Photo: Keystone

Les autorités grisonnes tirent un bilan positif au terme de la 45e édition du Forum économique mondial (WEF) qui s’est tenu de mercredi à samedi à Davos (GR). Aucun incident n’est à déplorer du point de vue de la sécurité.

'C'est un bilan très positif', s'est réjoui le conseiller d’Etat grison Christian Rathgeb lors d'une conférence de presse samedi dans la station grisonne. La police n’a procédé à aucune arrestation en lien avec le déroulement du WEF, a ajouté le commandant de la police grisonne et responsable du dispositif policier Walter Schlegel.

'Les agents étaient discrets, mais prêts à intervenir', a souligné le chef du département cantonal de la justice et de la sécurité. 'On était d'abord nerveux en raison des attaques contre la rédaction de 'Charlie Hebdo' à Paris et des événements en Belgique', a pour sa part relevé le maire de Davos Tarzisius Caviezel.

Militaires et policiers

Les autorités ont également salué le travail des quelque 4500 militaires, ainsi que les nombreux policiers venus en renfort de divers cantons. En ce qui concerne les coûts, la sécurité devrait représenter un montant semblable à celui des dernières années, soit 8 millions de francs, ont estimé les autorités grisonnes.

La Confédération prend près de 40% de la facture à sa charge, le canton des Grisons et le WEF environ 25% chacun, et la commune de Davos un peu plus de 10%. Le pic des dépenses date de 2003, avec un coût de 13,7 millions de francs.

Du côté des Forces aériennes, il n'y a eu aucune intervention jusque-là, a indiqué à l'ats Stefan Hofer, porte-parole de l'état-major. L'armée n'a pas constaté de violation de l'espace aérien. Son engagement se prolonge toutefois jusqu'à dimanche, jour où un bilan propre sera tiré, a précisé M. Hofer.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes