Serge Gaillard appelle à plus de modération dans les dépenses

Il va être de plus en plus ardu de respecter le frein à l'endettement, prévient dans la 'Neue ...
Serge Gaillard appelle à plus de modération dans les dépenses

Serge Gaillard appelle à plus de modération dans les dépenses

Photo: Keystone

Il va être de plus en plus ardu de respecter le frein à l'endettement, prévient dans la 'Neue Zürcher Zeitung' Serge Gaillard, directeur de l'Administration fédérale des finances. Le ralentissement économique a mené à des milliards de moins-perçus au niveau fédéral.

La Suisse a vécu ces dernières années 'une situation extraordinairement favorable', explique M. Gaillard dans une interview parue samedi dans les colonnes du quotidien alémanique. Mais maintenant commence une phase où la tendance est au contrôle des dépenses, souligne-t-il.

Le Conseil fédéral a déjà réagi et prévu des économies à hauteur de 1,3 milliard de francs dans son plan financier, selon Serge Gaillard. A cause du nouveau franc fort, 2017 et 2018 seront des années d'assainissement, assure-t-il. Le directeur de l'Administration fédérale des finances prévoit d'ailleurs pour l'année en cours un recul des recettes d'environ 1,8 milliard.

Serge Gaillard ne nie pas que cette somme devra être économisée dans sa totalité. Mais dans le même temps, l'inflation plus basse que prévu va soulager les dépenses de la Confédération, poursuit-il.

M. Gaillard n'évoque pas de mesures d'économie. 'En juin, le Conseil fédéral décidera d'un budget qui respectera le frein à l'endettement', confie-t-il. Il se montre toutefois convaincu que le dernier paquet de mesures du gouvernement, le CRT 2014, rejeté par le Parlement, sera désormais accepté au vu de la situation financière.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus