Un Suisse sur dix vivait à l'étranger en 2018

Les Suisses sont toujours plus nombreux à s'expatrier. En 2018, ils étaient 760'200 à habiter ...
Un Suisse sur dix vivait à l'étranger en 2018

Un Suisse sur dix vivait à l'étranger en 2018

Photo: KEYSTONE/EPA/CHRISTOPHE PETIT TESSON

Les Suisses sont toujours plus nombreux à s'expatrier. En 2018, ils étaient 760'200 à habiter à l'étranger, soit un citoyen sur dix. C'est 1,1% de plus que l'année précédente.

Avec 62% des Suisses de l'étranger, l'Europe est le premier continent d'expatriation. La France accueille la plus grande communauté (197'400), suivie de l'Allemagne (90'400) et de l'Italie (49'600). Viennent ensuite le Royaume-Uni et ses territoires européens (35'700), qui enregistrent la plus forte hausse d'expatriés suisses à 2,7%, et l'Espagne (23'800).

Hors d'Europe, près d'un quart des Suisses expatriés sont établis en Amérique, 7% en Asie, 4% en Océanie et 3% en Afrique. Ce dernier continent est le seul à accuser une légère diminution de 0,5%. A l'inverse, les Etats-Unis (80'400), le Canada (40'000), l'Australie (25'100) et Israël (20'200) sont les pays qui attirent le plus les Suisses.

Sans surprise, la binationalité a la cote hors des frontières helvétiques. Près des trois quarts des Suisses expatriés possèdent un ou plusieurs autres passeports en plus du document à la croix blanche.

Seniors bien représentés

Si l'âge moyen des Suisses de l'étranger est de 39 ans pour les hommes et 44 ans pour les femmes, les seniors sont toutefois bien représentés. Ils sont 21% à avoir 65 ans ou plus.

La proportion dépasse même les 25% dans certains pays. Les seniors représentent plus de la moitié de la communauté suisse établie en Hongrie, environ un tiers en Thaïlande et en Espagne. Si la répartition par genre est relativement égale dans cette catégorie d'âge en Hongrie, les hommes sont plus nombreux en Thaïlande et les femmes en Espagne.

/ATS
 

Actualités suivantes