Un ancien conseiller municipal zougois lourdement condamné

Ivo Romer, qui a siégé pour le PLR à l'exécutif de la Ville de Zoug, devra passer plusieurs ...
Un ancien conseiller municipal zougois lourdement condamné

Un ancien conseiller municipal zougois lourdement condamné

Photo: KEYSTONE/PATRICK HUERLIMANN

Ivo Romer, qui a siégé pour le PLR à l'exécutif de la Ville de Zoug, devra passer plusieurs années derrière les barreaux. Le Tribunal fédéral a confirmé sa condamnation pour abus de confiance qualifiés, blanchiment et autres délits.

En avril 2018, la Cour suprême de Zoug a condamné l'ancien magistrat à une peine de 55 mois de prison et à une peine pécuniaire avec sursis de 30 jours-amendes à 30 francs. Outre l'abus de confiance et le blanchiment, Ivo Romer a été reconnu coupable de gestion déloyale qualifiée et de faux dans les titres.

Directeur des finances de la Ville de Zoug entre 2009 et 2012, Ivo Romer s'était vu confier la gestion de la fortune d'une personne âgée très riche. Durant plusieurs années, il avait détourné des fonds totalisant quelque 2 millions de francs à son profit. Lorsque la femme était décédée en 2011 à l'âge de 96 ans, son compte ne contenait plus que 16'000 francs.

Ivo Romer, qui est âgé maintenant de 55 ans, a toujours affirmé que ses prélèvements en liquide avaient été effectués avec l'accord de la millionnaire. Devant le Tribunal fédéral, il s'en est pris à l'exposé des faits retenu par la Cour suprême.

Dans un arrêt publié jeudi, les juges de Mon Repos ont écarté tous les points soulevés par Ivo Romer. Ils ont confirmé tant la peine que la qualification des faits par la justice zougoise. (arrêt 6B_625/2018 du 15 mars 2019)

/ATS