Une campagne pour lutter contre le marché gris des billets en ligne

La lutte contre le marché gris des billets en ligne s'organise. La Fédération romande des consommateurs ...
Une campagne pour lutter contre le marché gris des billets en ligne

Une campagne pour lutter contre le marché gris des billets en ligne

Photo: KEYSTONE/VALENTIN FLAURAUD

La lutte contre le marché gris des billets en ligne s'organise. La Fédération romande des consommateurs (FRC) a lancé mardi une campagne de sensibilisation, intitulée Ticket Check, pour mieux identifier les revendeurs officiels.

'Tout le monde se fait avoir ou presque. Chaque jour, la FRC reçoit des plaintes de personnes se sentant flouées lors d’achat en ligne de billets pour un spectacle ou une manifestation sportive', constate la fédération. Les griefs? Prix surfaits, frais exorbitants, billets jamais reçus ou encore entrée refusée.

Pour pallier le phénomène, la FRC lance une 'campagne d'envergure qui battra son plein durant les fêtes de Noël'. Elle invite les acheteurs à être particulièrement prudents lors de leurs emplettes, à ne pas cliquer sur le premier site venu - souvent un revendeur non officiel qui a payé pour arriver en tête des recherches - et à n'acquérir leurs précieux sésames que sur les sites partenaires.

Disponibilité, prix et modalités d'accès doivent absolument être vérifiés sur les sites des organisateurs, ajoute la FRC.

Douze organisateurs et billetteries partenaires ont répondu à l'appel de la FRC. Parmi eux, se trouvent notamment le Béjart Ballet, la Fête des Vignerons, le Paleo Festival Nyon, la Fnac ou encore Starticket. La fédération s'attend à ce que d'autres acteurs importants rejoignent la campagne participative.

Pour mémoire, la FRC a déposé une plainte pénale contre Viagogo devant la justice genevoise fin septembre 2017, estimant que l'entreprise établie à Genève enfreint la loi contre la concurrence déloyale. Le Ministère public genevois poursuit l'instruction, indique mardi la FRC.

/ATS
 

Actualités suivantes