Une vague de froid touche la Suisse et ce jusqu'à dimanche

La Suisse a grelotté dans la nuit de mardi à mercredi. Le pays a même connu son matin le plus ...
Une vague de froid touche la Suisse et ce jusqu'à dimanche

Une vague de froid touche la Suisse jusqu'à dimanche

Photo: KEYSTONE/SIGI TISCHLER

La Suisse a grelotté dans la nuit de mardi à mercredi. Le pays a même connu son matin le plus froid depuis février dernier. On notait déjà -20 degrés à la Brévine (NE) et -13,1 degrés à La Chaux-de-Fonds.

Le record du jour a été mesuré sur le Glattalp (1896 mètres), au-dessus de la vallée de la Muota dans le canton de Schwyz, selon Meteonews: -36,5 degrés. En plaine, les températures se situaient aussi clairement au-dessous de zéro, avec par exemple -6,4 à Reconvilier (BE), -5,1 à Marsens (FR) ou encore -4,9 à Vucherens (VD). Record du jour en plaine pour Ilanz (GR), avec -9,7 degrés.

Le froid qui touche actuellement la Suisse est dû à une nuit claire, sans vent, et à l'air polaire du Groenland, précise Meteonews dans son communiqué diffusé mercredi. Glattalp était le seul point de mesure avec une température inférieure à -30 degrés.

Année la plus chaude

Cette vague de froid devrait durer jusqu'à dimanche. Meteonews prévoit toutefois un mois de décembre plus doux, dès dimanche. Et l'année 2018 sera sans doute ainsi la plus chaude depuis le début des mesures, estime Meteonews.

MétéoSuisse partage cet avis et indique que, selon les calculs actuels, la température annuelle moyenne atteindra près de 7 degrés à la fin de l'année. Avec 6,7 degrés jusqu'ici, cette année météorologique, qui s'est étendue de décembre 2017 à novembre 2018, a déjà battu un record, selon MétéoSuisse.

Au cours des 30 dernières années, la température annuelle moyenne a été de 5,7 degrés, une valeur qui faisait encore office d'événement extraordinaire avant les années 1980. De plus, les années vraiment fraîches - avec une moyenne de 4 degrés ou moins - ont disparu du climat actuel de la Suisse alors qu'elles étaient jadis un phénomène courant, souligne encore MétéoSuisse.

/ATS
 

Actualités suivantes