Une voie de médecine générale testée aux urgences de Sion (VS)

Des médecins généralistes de garde prennent désormais en charge des personnes arrivées aux ...
Une voie de médecine générale testée aux urgences de Sion (VS)

Une voie de médecine générale testée aux urgences de Sion (VS)

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

Des médecins généralistes de garde prennent désormais en charge des personnes arrivées aux urgences de l'Hôpital de Sion en soirée pour une situation non urgente. Un projet pilote testé durant quatre mois et qui doit contribuer à désengorger le service.

La mise en place de cette voie de médecine générale aux urgences (VMGU) 'est le fruit d'un long travail' entre les différents partenaires impliqués, a indiqué jeudi à la presse Mathias Reynard, chef du département de la santé, des affaires sociales et de la culture. Le canton a approché des médecins généralistes des cercles de garde de Sierre, Sion et Martigny pour mettre sur pied cette expérience pilote.

Celle-ci a débuté en juin et se terminera fin septembre, avec à la clé un bilan. Si les résultats sont positifs, le VMGU sera reconduit.

Avec cette nouvelle voie, le Valais 'ne réinvente par la roue', admet Mathias Reynard. Il s'inspire de ce qui se fait déjà dans le Haut-Valais et dans d'autres cantons comme Genève, Fribourg ou Neuchâtel.

/ATS
 

Actualités suivantes