Vaccination: plus de 90 cas d'effets secondaires graves signalés

À ce jour, Swissmedic, l'Institut suisse des produits thérapeutiques, a reçu 95 déclarations ...
Vaccination: plus de 90 cas d'effets secondaires graves signalés

Vaccination: plus de 90 cas d'effets secondaires graves signalés

Photo: KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

À ce jour, Swissmedic, l'Institut suisse des produits thérapeutiques, a reçu 95 déclarations faisant état d'effets secondaires graves suite à des vaccinations contre le coronavirus. Seize décès sont imputés à des maladies pré-existantes.

Les décès ont été analysés 'avec un soin tout particulier', indique vendredi Swissmedic dans un communiqué. Seize personnes sont décédées dans un 'laps de temps plus ou moins long' après la vaccination. Malgré 'la concordance temporelle', rien n’indique concrètement que ces décès étaient dus au vaccin.

Les personnes concernées avaient en moyenne 86 ans. La plupart d'entre elles souffraient de graves maladies pré-existantes. Selon les données disponibles, les décès sont imputables à ces maladies.

Après l'administration d'environ 750'000 doses de vaccin, Swissmedic avait reçu mercredi dernier 364 déclarations d''effets indésirables présumés de vaccins contre le Covid-19'.

En tout, 199 concernaient le vaccin Pfizer/Biontech, 154 le vaccin Moderna. Environ deux tiers des cas concernaient des femmes, et environ 45% des personnes âgées de plus de 75 ans.

Zona et maux de tête

Environ un quart des annonces ont été classées par Swissmedic comme graves, ce qui signifie que les personnes concernées ont dû être hospitalisées ou que les réactions ont été considérées comme médicalement importantes pour d'autres raisons. Les plus fréquentes de ces réactions étaient le zona, les maux de tête, la maladie du Covid-19 ou les réactions allergiques.

Les trois quarts des effets indésirables rapportés sont considérés comme 'non graves'. Ils concernent des réactions au niveau du site d'injection, comme des rougeurs, ou encore des maux de tête, de la fièvre et des frissons. Des réactions cutanées retardées autour du site d'injection après le vaccin de Moderna ont retenu l'attention de Swissmedic, précise le communiqué.

Bénéfice-risque positif

Ces déclarations confirment le profil d’effets secondaires qui avait été observé lors des essais avant l’octroi des autorisations. Elles ne révèlent aucun nouveau problème de sécurité. Ces effets indésirables rapportés ne modifient pas le profil bénéfice-risque positif des vaccins contre le Covid-19, souligne Swissmedic.

Les réactions connues, non graves et fréquentes, telles que les douleurs passagères et les gonflements au point d'injection, la fatigue, les frissons, la fièvre, les maux de tête et les douleurs musculaires et articulaires, n'ont pas besoin d'être signalées.

/ATS