Vaud: le Service pénitentiaire vérifie les plaintes des détenus

Le Service pénitentiaire vaudois (SPEN) vérifie les plaintes de certains détenus de la prison ...
Vaud: le Service pénitentiaire vérifie les plaintes des détenus

Vaud: le Service pénitentiaire vérifie les plaintes des détenus

Photo: Keystone

Le Service pénitentiaire vaudois (SPEN) vérifie les plaintes de certains détenus de la prison de Bochuz. Dans une lettre, 63 d'entre eux ont demandé la démission du directeur et formulé une liste de griefs.

Le SPEN est en train d'examiner les affirmations contenues dans ce courrier, a-t-on indiqué samedi au sein du Département des institutions et de la sécurité (DIS) en confirmant des informations de 24 heures.

'S'il s'avère que certaines accusations sont fondées, nous prendrons toutes les mesures qui s'imposeront', affirme Sylvie Bula, cheffe du SPEN, citée dans le quotidien. Selon le journal, les 63 détenus, sur 145 que compte la prison, dénoncent un problème global de gestion de l'établissement, avec 'des sanctions arbitraires et une situation anarchique', selon les mots d'un prisonnier.

La bâtonnière vaudoise Antonella Cereghetti s'inquiète pour sa part 'd'atteinte aux droits des détenus'. L'affaire survient alors que la pose d'une caméra de contrôle dans la salle de rencontre entre avocats et prisonniers a déjà suscité un tollé. 'Le détenu a droit à la confidentialité absolue avec son avocat', martèle Antonella Cereghetti.

/ATS