Vaud: sensibilisation à la surconsommation de sucre

DiabèteVaud lance une campagne de sensibilisation à la surconsommation de sucre. Elle consiste ...
Vaud: sensibilisation à la surconsommation de sucre

Vaud: sensibilisation à la surconsommation de sucre

Photo: KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

DiabèteVaud lance une campagne de sensibilisation à la surconsommation de sucre. Elle consiste à évaluer de manière ludique son absorption quotidienne de sucres ajoutés et de tester des alternatives plus saines.

En Suisse, la consommation quotidienne de sucres ajoutés est en moyenne de 110 grammes. C’est plus du double du maximum recommandé par l’Office de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), soit 50 grammes (25 grammes pour les enfants). Conscient de cette problématique, Diabètevaud lance l’action MAYbe Less Sugar, indique-t-elle dans un communiqué.

Cette initiative proposera, durant le mois de mai, d’évaluer de manière ludique sa consommation de sucres ajoutés et de tester des alternatives. Plusieurs événements sont organisés par les milieux de la santé qui lancent ce projet de prévention. Durant trente jours, des restaurants (classique ou d’entreprise) proposeront également des mets et des boissons sans sucre ou avec peu de sucres ajoutés.

Enfants: mauvaises habitudes

Près d’un enfant sur six est en surpoids, notamment à cause des sucres ajoutés. Ceux-ci ont plus de risques de développer des problèmes de santé tels que l’obésité, le diabète de type 2, des troubles cardiovasculaires et métaboliques, des caries et de l'hyperactivité.

Plus les enfants sont exposés tôt au sucre, plus ils développeront une préférence pour le goût sucré, d’autant qu’elle est innée. Or l'enquête des organisations de consommateurs suisses a montré que 94% des aliments qui s’adressent aux enfants sont trop sucrés.

Ces problématiques touchent plus particulièrement les personnes des milieux socio-économiques modestes que la prévention peine à atteindre. MAYbe Less Sugar vise ainsi prioritairement ces publics cible, afin de limiter ces inégalités face à la santé.

Comment participer ?

Toute personne qui le souhaite, qu’elle vive dans le canton de Vaud ou non, peut participer gratuitement à l'initiative en s’inscrivant sur le site de l’action (maybeless-sugar.ch). Elle accèdera alors à un calculateur en ligne qui lui permettra d’évaluer sa consommation de sucres ajoutés et de recevoir des informations pratiques et validées par des spécialistes.

L’objectif est de faire de MAYbe Less Sugar, un événement national, dès 2024.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus