Ville de Genève: une fan zone inédite pour la Coupe du monde

Afin de casser les stéréotypes, la Ville de Genève met sur pied une fan zone pour la Coupe ...
Ville de Genève: une fan zone inédite pour la Coupe du monde

Ville de Genève: une fan zone inédite pour la Coupe du monde

Photo: KEYSTONE/AP/CLAUDE PARIS

Afin de casser les stéréotypes, la Ville de Genève met sur pied une fan zone pour la Coupe du monde de football féminin 2019. Les quatre matchs de demi-finale et de finale seront visibles sur écran géant en juillet. Une première en Suisse.

'L'objectif de la Ville de Genève est d'expurger les stéréotypes dans le sport afin de permettre à chacun de pratiquer le sport qui lui convient', a indiqué mardi devant les médias la maire Sandrine Salerno. La magistrate en charge de l'égalité et de la diversité a placé son année de Mairie sous le signe de l'égalité entre femmes et hommes.

De plus en plus de femmes pratiquent le football en Suisse. En 30 ans, le nombre de licenciées a été multiplié par dix, pour atteindre 28'000 aujourd'hui. 'Les championnats féminins sont certainement plus proches de ce qu'on attend d'une compétition. Ils sont moins dramatiques, moins de femmes se tordent sur le terrain jusqu'à ce qu'on leur donne raison', a commenté la conseillère administrative.

Quatre matchs

Mené avec d'autres départements municipaux, en partenariat avec l'Association cantonale genevoise de football (ACGF), ce projet novateur s'inscrit dans le programme 'Genre et sports'. 'C'est un prototype. Il faudra voir comment ça fonctionne pour éventuellement poursuivre dans les années à venir', a relevé Mme Salerno. Et d'espérer que la météo permettra une fréquentation représentative.

Par manque de ressources humaines et financières, seuls les quatre matchs de demi-finales et de finales seront diffusés les 2, 3, 6 et 7 juillet à la rotonde du Mont-Blanc, au bord du lac. L'espace pourra accueillir un millier de fans. Des animations y sont aussi prévues, comme un baby-foot géant et des petits matchs avec la participation de joueuses de haut niveau. L'ACGF tiendra des stands d'information.

Susciter des vocations

Pour le conseiller administratif Sami Kanaan, en charge du Sport, cette manifestation constitue un acte symbolique fort, à même de susciter des vocations. 'Le foot féminin évolue vite et sa valeur financière augmente, ce qui constitue une forme de reconnaissance', a-t-il commenté.

Un avis partagé par Caroline Abbé, ancienne capitaine de l'équipe de Suisse et collaboratrice de l'Association suisse de football pour la promotion du football féminin. 'Espérons que cette fan zone brisera un peu plus la barrière des discriminations de genre!' a-t-elle déclaré. Elle a dû faire face à des moqueries quand elle a commencé le foot il y a 25 ans, mais ses parents ne se sont pas opposés à son choix.

www.geneve.ch/fanzone2019

/ATS
 

Actualités suivantes