600 ans de Nicolas de Flüe: timbre et spectacle dévoilés

Un timbre spécial et un spectacle: les organisateurs des 600 ans de la naissance de Nicolas ...
600 ans de Nicolas de Flüe: timbre et spectacle dévoilés

600 ans de Nicolas de Flüe: timbre et spectacle dévoilés

Photo: Keystone

Un timbre spécial et un spectacle: les organisateurs des 600 ans de la naissance de Nicolas de Flüe ont présenté mercredi deux éléments centraux de cette année commémorative. La cérémonie nationale en l'honneur de l'ermite pacificateur aura, elle, lieu le 30 avril.

Conçue par le graphiste obwaldien Markus Bucher, le timbre à 1 franc à l'effigie de Nicolas de Flüe sera disponible dès le 2 mars dans tous les offices postaux. C'est la troisième fois, après 1929 et 1937, que La Poste rend hommage à celui qui est considéré par les catholiques comme le saint patron de la Suisse. Le magistrat devenu ermite a joué un rôle de médiateur au sein de la Confédération en crise au 15e siècle lors de son extension à la Suisse occidentale.

Simple, comme le personnage

Markus Bucher s'est basé sur le portrait de Nicolas de Flüe (1417-1487) réalisé sur bois par un peintre inconnu, conservé au Musée historique d'Obwald. Sa réalisation graphique épurée et linéaire reflète le mode de vie simple et économe de l'ermite mystique, a-t-il expliqué face aux médias réunis à Sarnen.

Les couleurs - pourpre, gris, vert - et les formes utilisées rappellent celles des gorges du Ranft, où vécut le personnage. Le graphiste a porté toute son attention sur le regard de Nicolas de Flüe, 'reposant en lui-même' tout en demeurant 'perçant' et 'clairvoyant'.

Entre vies intérieure et extérieure

Ce dialogue permanent entre sa vie intérieure et sa vie extérieure a inspiré également l'auteur Peter Steinmann. Intitulée 'vo innä uisä' ('de l'intérieur vers l'extérieur' en dialecte obwaldien), sa pièce commémorative rend hommage aux visions de Nicolas de Flüe. Ces dernières sont confrontées, dans leur contradiction, à l'environnement familial et social du notable devenu ermite à 50 ans.

Le spectacle intègre le jeu théâtral, des projections, de la musique et des chants. Il sera joué du 19 août au 30 septembre dans un pavillon cubique en bois, installé pour l'occasion en pleine nature entourée de montagnes, entre Sachseln (OW) et Flüeli-Ranft (OW), où le personnage a vécu. Environ 11'000 spectateurs sont attendus à raison de 270 pour chacune des 41 représentations.

L'acte national de commémoration se déroulera pour sa part le 30 avril prochain au château de Landenberg, à Sarnen. Un membre du Conseil fédéral y sera présent.

mehr-ranft.ch/visionsgedenkspiel / postshop.ch

/ATS
 

Articles les plus lus