Berne prolonge les mesures de prévention jusqu'à fin mars

La volaille domestique doit continuer d'être protégée contre la grippe aviaire jusqu'à fin ...
Berne prolonge les mesures de prévention jusqu'à fin mars

Berne prolonge les mesures de prévention jusqu'à fin mars

Photo: Keystone

La volaille domestique doit continuer d'être protégée contre la grippe aviaire jusqu'à fin mars. Berne a décidé de prolonger les mesures de prévention de deux mois, car le virus représente toujours un danger.

La situation en Europe reste en effet très préoccupante; dans nombre de pays où des oiseaux sauvages ont été atteints par le virus, des foyers parmi la volaille domestique ont été repérés.

Autre facteur: la météo. A cause des températures froides, les oiseaux sauvages sont incités à migrer. La vigilance et les mesures de prévention concernant la volaille domestique doivent donc être maintenues, indique l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) mercredi dans un communiqué.

Il était prévu au départ d'éviter une propagation de la grippe aviaire d'ici à fin janvier.

Eviter tout contact

Pour protéger la volaille domestique, les oiseaux nageurs et coureurs, il faut continuer d'éviter tout contact avec les oiseaux sauvages, même si aucun cas touchant la volaille domestique n'a été détecté à ce jour en Suisse, souligne l'OSAV. L'alimentation et l'abreuvage doivent donc être inaccessibles aux oiseaux sauvages.

Si ceci ne peut être appliqué, les volailles doivent être enfermées au poulailler ou dans toute autre installation munie d'un toit imperméable et de parois latérales fermées. Les exploitants sont tenus de signaler les gallinacés et palmipèdes présentant des anomalies et des symptômes spéciaux.

Au Liechtenstein aussi

Les marchés ou expositions de volailles restent interdits. Le Liechtenstein a aussi annoncé mercredi qu'il prolongeait les mesures de prévention.

En Suisse, 121 oiseaux sauvages ont été diagnostiqués positifs au virus de la grippe aviaire depuis le 4 novembre. C'est à cette date que le H5N8 a été détecté pour la première fois sur le territoire. D'après les connaissances actuelles, ce virus n'est pas transmissible à l'homme.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus