LafargeHolcim multiplie son bénéfice semestriel par trois et demi

LafargeHolcim a multiplié par trois et demi son bénéfice net au premier semestre 2017 à 1,01 ...
LafargeHolcim multiplie son bénéfice semestriel par trois et demi

LafargeHolcim multiplie son bénéfice semestriel par trois et demi

Photo: Keystone

LafargeHolcim a multiplié par trois et demi son bénéfice net au premier semestre 2017 à 1,01 milliard de francs. Le chiffre d'affaires du cimentier franco-suisse a reculé en revanche de 6,5% sur un an à 12,48 milliards.

Données sur une base comparable, les ventes affichent un taux de croissance de 4,4%, a indiqué mercredi LafargeHolcim. Quant au bénéfice net, exprimé de manière récurrente, soit hors frais de restructuration divers, il présente une progression de 39% à 681 millions de francs.

Cité dans le communiqué, le président du conseil d'administration et directeur général intérimaire Beat Hess se réjouit de la performance réalisée entre janvier et fin juin. Il souligne l'évolution favorable des prix, la bonne maîtrise des coûts et les synergies issues de la fusion entre le français Lafarge et le st-gallois Holcim.

Sur le plan opérationnel, le groupe a dégagé un excédent brut (EBITDA) ajusté en recul de 1,5% à 2,54 milliards de francs. Sur une base comparable, le montant ressort en hausse de 11,5% en revanche.

Jan Jenisch aux commandes

LafargeHolcim a fixé l'entrée en fonction de son futur directeur général Jan Jenisch. Actuel patron du groupe zougois de spécialités chimiques Sika, il prendra finalement son poste le 1er septembre, au lieu du 16 octobre prévu initialement. L'annonce de sa nomination est survenue le 22 mai, en remplacement du Franco-Américain Eric Olsen.

Pour la suite, le groupe dit vouloir 'générer une croissance durable et rentable', grâce aux synergies. La demande sur ses marchés devrait augmenter de 1 à 3% cette année, sur la base de l'évolution constatée durant le premier semestre. Les Etats-Unis, l'Inde, le Nigeria et certains pays d'Europe apporteront notamment leur pierre à l'édifice.

/ATS
 

Actualités suivantes