Le Conseil fédéral lance sa nouvelle stratégie agricole

Un meilleur accès aux marchés internationaux et la création de valeur seront les deux axes ...
Le Conseil fédéral lance sa nouvelle stratégie agricole

Le Conseil fédéral lance sa nouvelle stratégie agricole

Photo: KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

Un meilleur accès aux marchés internationaux et la création de valeur seront les deux axes de la politique agricole de la Suisse dès 2022. Le Conseil fédéral a présenté mercredi sa nouvelle stratégie, qui intègre aussi les progrès technologiques.

Les progrès engendrés par la biotechnologie et la compétitivité accrue des concurrents internationaux ont changé la donne depuis l'adoption de la précédente stratégie, en 2013, estime le Conseil fédéral. Le changement climatique et la croissance démographique placent le secteur face à de grands défis.

La nouvelle stratégie agricole PA22+ veut prendre en compte ces changements en créant des conditions-cadre pour renforcer l’orientation sur les marchés de l’agriculture, la responsabilité personnelle des agriculteurs et stimuler la compétitivité des entreprises.

Le texte prévoit notamment de mieux relier les marchés agricoles suisses et étrangers grâce à des accords de libre-échange. A court et à moyen termes, des accords sont d'ailleurs prévus avec les Etats asiatiques et américains.

Interconnexion

L’ouverture des marchés augmentera la pression sur l'agriculture suisse, mais il est primordial que la production indigène et la diversité des exploitations restent préservées, souligne le Conseil fédéral. Une meilleure interconnexion serait également bénéfique pour la sécurité alimentaire de la Suisse, 40 à 50% des besoins alimentaires du pays étant couverts par des importations.

Le Conseil fédéral appuie aussi une réduction partielle de la protection douanière. Celle-ci devra être soutenue par des mesures adéquates, gérable pour l’agriculture et le secteur agroalimentaire. Le gouvernement veut aussi concevoir les nouveaux paiements de manière à ce qu'ils soient orientés sur les résultats plutôt que sur les conditions à remplir.

En outre, le succès d’une exploitation dépendra de sa capacité à profiter des possibilités du numérique pour créer une plus-value. Les exploitations devront faire preuve d'esprit d'innovation.

La procédure de consultation sur la PA22+ sera lancée au quatrième trimestre 2018. Le message sera soumis au Parlement en été 2019. Le texte devrait entrer en vigueur en 2022.

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus