Tempête Eleanor: inondations et avalanches attendues

De nouvelles inondations et avalanches sont annoncées pour vendredi, favorisées par les pluies ...
Tempête Eleanor: inondations et avalanches attendues

Tempête Eleanor: inondations et avalanches attendues

Photo: KEYSTONE/AP PA/AARON CHOWN

De nouvelles inondations et avalanches sont annoncées pour vendredi, favorisées par les pluies et vents violents de la tempête Eleanor. Cette dernière a fait trois morts et un disparu en France, ainsi que deux morts en Espagne, depuis mercredi.

Les recherches se sont poursuivies durant la nuit pour retrouver un pompier volontaire porté disparu jeudi à la mi-journée. Il secourait une famille réfugiée sur le toit de sa voiture, quand il a été emporté par un torrent déchaîné, la Breda, entre Isère et Savoie, en France. 'Plus de 80 personnes sont à sa recherche', selon le ministère français de l'Intérieur.

Le vent souffle moins, mais les pluies et la neige perturbent encore 25 départements du Sud-Ouest, du Centre-Est, de l'Est, du Nord-Est et du Sud-Est qui étaient toujours en vigilance orange vendredi matin, selon le dernier bulletin de Météo-France.

Dix-huit départements sont en alerte orange pour inondation. Six autres départements sont en vigilance orange pluie-inondation et un autre en vigilance orange pluie-inondation et avalanches. Le retour à la normale est prévu pour vendredi 18h00.

Dans le Nord-Est, de nouvelles pluies pourraient apporter 10 à 20 litres d'eau par mètre carré supplémentaire, localement 30. Les quantités de pluie en 48 heures seront de l'ordre de 50 à 70 litres par mètre carré dans beaucoup de secteurs de plaine, 80 à 120 litres par mètre carré sur le relief du Jura et des Vosges, localement 140 à 160 sur le Ballon d'Alsace.

Fort risque sur les massifs savoyards

Dans les Alpes, si le pic est passé jeudi, des départs spontanés d'avalanches vont encore se produire et quelques grosses avalanches restent possibles, avec la reprise des précipitations cette nuit, prévient Météo-France. Le risque d'avalanche est encore sur tous les massifs savoyards (Beaufortain, Vanoise, Haute-Tarentaise, Maurienne, Haute-Maurienne, Aravis, Chablais et Mont-Blanc).

Ces avalanches se produiront à une altitude supérieure à la limite pluie-neige, vers 2000 mètres. De nombreuses routes de montagne et d'accès aux stations sont restées fermées dans la nuit de jeudi à vendredi en raison du fort risque d'avalanche, alors que les stations de ski sont bondées en raison des vacances scolaires.

Courant rétabli

Par ailleurs, plus aucun foyer restait privé d'électricité en France métropolitaine, selon un bilan d'Enedis jeudi à 19h30. En Corse, moins de 2000 foyers étaient sans courant contre 15'000 quelques heures plus tôt, selon EDF.

L'île a été frappée par des incendies 'd'une intensité exceptionnelle en plein hiver' selon la préfecture, en raison d'un cocktail de vents violents et de sols secs. Plus de 2000 hectares de végétation ont été parcourus par les incendies.

En fin d'après-midi jeudi, ils étaient maîtrisés, bien que toujours actifs en Haute-Corse. Plus de 300 personnes étaient toujours engagées sur le terrain, appuyées par trois Canadair.

/ATS