Les loyers proposés ont poursuivi leur hausse en juin

Les loyers proposés en Suisse ont poursuivi leur légère hausse en juin par rapport au mois ...
Les loyers proposés ont poursuivi leur hausse en juin

Les loyers proposés ont poursuivi leur hausse en juin

Photo: KEYSTONE/SALVATORE DI NOLFI

Les loyers proposés en Suisse ont poursuivi leur légère hausse en juin par rapport au mois précédent. Ils ont crû de 0,3%, un rythme à peine supérieur à celui de 0,2% affiché 30 jours plus tôt. A l'issue du premier semestre, la croissance s'inscrit à 1,3%.

L'indice des loyers de Homegate publié lundi en collaboration avec la Banque cantonale de Zurich (ZKB) s'est ainsi inscrit en juin à 117,9 points. La hausse des coûts de l'énergie n'est pas la seule cause de cette évolution, car les loyers nets ont également continué à progresser, explique la plateforme immobilière.

Cette situation est en fort contraste avec l'évolution des loyers avant la pandémie Covid-19, lorsque la hausse des taux de vacance sur le marché suisse du logement locatif avait suscité la nervosité des investisseurs. A l'époque, les taux d'intérêt négatifs ont entraîné de nombreux investissements dans la construction de logements, qui n'ont suscité qu'un intérêt modéré, en particulier dans les régions périphériques.

Une époque désormais révolue puisque depuis plus de deux ans déjà, les demandes de permis de construire sont en recul. Parallèlement, la réticence des investisseurs se heurte à une forte demande de logements locatifs. Celle-ci est notamment due à l'augmentation de l'immigration nette en Suisse. Ainsi, au cours des cinq premiers mois de l'année en cours, quelque 33'000 personnes ont déjà immigré en chiffres nets, une première depuis 2021.

Les logements locatifs sont désormais à nouveau extrêmement rares, non seulement dans les endroits les plus prisés, mais aussi en périphérie. D'un point de vue géographiques, les loyers ont progressé dans tous les cantons, la palme en la matière revenant sur l'ensemble du premier semestre à Zoug (+5,4%), devant Appenzell et les Grisons (tous deux +4,3%).

Les cantons de Bâle-Campagne et du Tessin ferment la marche, présentant des hausses de loyers de 0,6 et 0,5%, respectivement. Du côté des villes, Zurich a présenté la croissance la plus vive (+4,8%). Lausanne (+2,5%), Lucerne et Lugano (+1,8%) ont également dépassé la moyenne nationale. Seule la ville de Saint-Gall a connu un léger recul (-0,2 %).

/ATS
 

Actualités suivantes

Articles les plus lus