500 ressortissants extra-européens de plus l'an prochain

La Suisse pourra accueillir 500 ressortissants extra-européens de plus l'an prochain, soit ...
500 ressortissants extra-européens de plus l'an prochain

500 ressortissants extra-européens de plus l'an prochain

Photo: Keystone

La Suisse pourra accueillir 500 ressortissants extra-européens de plus l'an prochain, soit 8000 au lieu de 7500. Il s'agit de 3500 permis B (+500) et 4500 permis L de courte durée. Le Conseil fédéral a adopté vendredi les nouveaux contingents pour 2018.

Fin août, les trois cantons de Genève, Zurich et Bâle-Ville ont exigé le retour au niveau de l'année 2014 (8500 unités). Ils ont besoin de davantage de main-d'oeuvre qualifiée venue des Etats dits 'tiers', car leur contingent annuel s'est déjà épuisé en début d'année. Le Conseil fédéral a donc accédé partiellement à leur demande en optant pour un chiffre de 8000.

En 2014, la limite était de 3500 autorisations de séjour (permis B) et 5000 permis de courte durée (permis L). Après l'acceptation de l'initiative de l'UDC sur l'immigration de masse, les contingents ont été revus à la baisse: en 2015 et en 2016, le plafond a été fixé à 2500 permis B et 4000 permis L. Pour 2017, la hausse avait été de 1000 unités.

Le contingent supplémentaire de 500 autorisations de séjour pour 2018 sera affecté à la réserve fédérale. Cette mesure permettra à la Confédération de répondre avec souplesse, en fonction de la demande, aux besoins complémentaires des cantons.

/ATS
 

Actualités suivantes