ABB prend le contrôle du groupe chinois Chargedot

Le géant de l'électrotechnique ABB a acquis une part majoritaire dans la firme chinoise Shanghai ...
ABB prend le contrôle du groupe chinois Chargedot

ABB prend le contrôle du groupe chinois Chargedot

Photo: KEYSTONE/MELANIE DUCHENE

Le géant de l'électrotechnique ABB a acquis une part majoritaire dans la firme chinoise Shanghai Chargedot New Energy Technology, active dans l'e-mobilité.

Le groupe zurichois s'est emparé de 67% du capital-actions pour un montant non divulgué, avec une option pour augmenter cette participation ultérieurement.

Fondé en 2009, Chargedot fabrique des stations de recharge pour des constructeurs et des réseaux de véhicules électriques, indique lundi ABB. L'entreprise emploie 185 personnes. La société Shanghai SAIC Anyo Charging Technology figure également parmi les actionnaires de Chargedot.

Cette prise de contrôle vise à renforcer les activités d'ABB dans le segment de la mobilité électrique. Le conglomérat zurichois a vendu quelque 11'000 stations de recharge rapide dans 76 pays, précise le communiqué. En qualité de partenaire principal, il contribue également à l'organisation du championnat de Formule E de la Fédération internationale de l'automobile (FIA).

La région Asie-Pacifique devrait connaître la plus forte croissance dans le domaine des véhicules électriques, affirme ABB, citant les prévisions de Grand View Research.

La Chine possède le plus grand parc de voitures alimentées par du courant, soit 2 millions d'unités, grâce notamment à des mesures incitatives du gouvernement.

/ATS
 

Actualités suivantes